A la découverte du ACER TMC110CTi (Partie 1)

| 0 Commentaires

Cet article est téléchargeable au format ebook Microsoft reader pour PocketPC, tabletPC et Windows classique.
Pour le télécharger, cliquez ici (1060 Ko non zippé)

Le voici enfin !
Non non vous ne rêvez pas (ni moi d’ailleurs !).
Le ACER Travelmate C110 TCi est le Tablet PC sur lequel j’ai jeté mon dévolu. Et il est arrivé aujourd’hui à la maison…

Quelques questions sur le choix :

1- Alors pourquoi le ACER ?
Parce que c’est un convertible et que dans l’état actuel des choses, je ne suis pas sûr de pouvoir me passer d’un clavier dans certaines situations. Il ne faut pas se voiler la face, les modèles qui se vendent le mieux sont les convertibles, c’est– dire les Tablet PC disposant d’un clavier à proximité (on pourrait presque dire que le HP TC1000 est un convertible). ACER et TOSHIBA, dans une certaine mesure HP, disposent de ce type de modèle de Tablet PC. C’est la position de replis au cas où l’utilisation en mode Tablette ne convienne pas ou n’accapare pas la majorité du temps de travail sur un tel outil.

2- Pourquoi le C110 ?
Raison 1 : Et bien parce que c’est le premier à bénéficier d’un processeur Pentium-M à 900 MHz, et de tout le bataillon de chipset et de cartes annexes qui en font un Centrino, c’est-à-dire le chipset i855 (incluant une carte video intel avec jusqu’à 64 Mo de mémoire partagée), et la carte Wireless 802.11b Pro de Intel. Pour Rappel le Pentium-M à 900 MHz est apparemment aussi rapide qu’un Pentium-IV à 1.3 / 1.4 GHz.
Raison 2 : il dispose de 512 Mo de Ram DDR2100 en standard et peut etre upgradé à 2 Go (1 Go me suffira :) ).
Raison 3 : il dispose en standard de deux ports USB 2.0, d’un port firewire, d’un Fast-IR, bref de la connectique standard et complète.

3- Pourquoi le Modèle TCi ?
Car il est livré avec un Disque dur de 40 Go (alors que le Ti est livré avec un disque dur de 30 Go), et avec un lecteur Combo DVD/CDRW externe firewire de marque Sony – Le CRX820E (alors que le Ti dipose d’un lecteur CDR externe en USB).
Chose amusante ce modèle peut disposer de la connectivité bluetooth, si on change la carte modem intégrée (lu sur la documentation). Mais cette « option » n’est disponible sur aucun des modèles listés chez ACER. Peut être que l’activation de l’option se fera plus tard par un changement de carte interne.

4- Pourquoi acheter un Tablet PC maintenant alors que ça fait 9 mois que tu nous bassines avec ton site (en réponse à mon ami Tonio)?
Car je dispose depuis 10 mois d’un IBM ThinkPad X30 (Pentium!!!-1.2 GHz, Wifi, Bluetooth, 256 Mo de RAM, 40 Go de HD, 1.6 Kg), soit quasiment le meilleur ultraportable du marché (jusqu’à sa récente évolution avec un Centrino, le IBM thinkpad X31), et qu’il n’était pas question pour moi de changer d’ordinateur portable pour regresser …

Alors le contrat est il rempli ?

Pour ce faire, nous allons ensemble explorer ce TabletPC. Dans ce premier opus, nous allons l’ausculter, le prendre en photos sous toutes les coutures et commenter sa qualité de fabrication.
Dans un second article, nous travaillerons sur sa prise en main, le travail au quotidien avec cet outil, ses fonctionnalités, ses performances (CPU, Wifi) et son autonomie.
Enfin dans un troisième article, plus général cette fois, nous tenterons d’aborder l’épineuse question de l’optimisation d’un ordinateur, des trucs et astuces, et logiciels indispensables à installer pour rendre l’expérience Tablet PC la plus agréable et la efficaceplus possible.

Le ACER Travelmate C110 CTi

{mospagebreak title=Le package}

Le package

Le ACER Travelmate C110 TCi provient de Singapour (merci à Sultan (Eurotimes Store) pour son dévouement et son aide) et est livré en configuration anglaise. Cela veut bien entendu dire avec Microsoft Windows XP Tablet PC Edition en anglais, mais aussi le clavier en anglais ainsi que toute la connectique.

Update: il semblerait qu’il ne soit pas possible pour ACER de fournir les cédéroms de réinstallation du Système en français: la licence fournie avec le TabletPC est de langue anglais et pour avoir la fançaise, il faudrait racheter la licence française. Pour la racheter, c’est impossible chez ACER car ils ne vendent pas de logiciels, et ce n’est pas possible chez Microsoft car ils ne vendent pas Tablet PC (sauf aux intégrateurs). Bref une seule solution à mon avis: attendre la sortie GRATUITE du MUIR pour TabletPC attendue en juillet 2003.

Le package contient:

– Le Tablet PC lui-même, soit le ACER TravelMate C110 CTi

Le ACER Travelmate C110 CTi

Deux batteries Li-Ion de 26 Wh chacune assurant environ 2h10 à 3h15 d’autonomie (chaque). A noter que le package australien de la version anglaise du Tablet PC dispose lui aussi de deux batteries. Il ne semblerait pas que ce soit le cas avec la vente du produit sur le sol américain, car de nombreux utilisateurs n’ont trouvé qu’une seule batterie dans le package. J’ignore ce qu’il en sera pour le modèle distribué en France.

les deux batterie Li-Ion 26Wh

Deux stylets pour la dalle électromagnétique (de fabrication Wacom). Un stylet est plus gros : il ne peut pas etre inséré dans le Tablet PC. Il est livré avec une fonction Eraser, reconnue par la tablette et symbolisée par le capuchon en haut du stylet. Il permet d’effacer ce qui vient d’être écrit sur la Tablette, simplement en retournant ce dernier et en l’appliquant sur l’écran.

les deux batterie Li-Ion 26Wh

– Un ensemble de câbles et connectiques diverses. Le chargeur du Tablet PC est livré avec un câble de liaison à la prise électrique à la norme américaine (5). Il faut donc acheter un convertisseur US Femelle / Male FR. Le transformateur / chargeur (1) supporte les deux voltages (110 – 240volts) ce qui fait qu’il peut être utilisé sans difficulté en France et dans n’importe quel pays.
On retrouve aussi le câble de liaison à une prise téléphonique (2) (pour le modem), le câble / transformateur pour le lecteur externe firewire DVD/CDRW (3) accompagné d’un ensemble de convertisseurs pour une multitude de prises électriques (4)

les cables et connectiques

– Le lecteur Combo DVD/CDRW externe Firewire qui affiche de belles performances en lecture. A noter que le lecteur proprement dit, Sony CRX820E, est facilement extractible du boîtier et facilement remplaçable. Le cable de liaison est une petite prise Firewire dite 4 broches (donc sans alimentation) et c’est bien sûr du firewire 1 ou firewire 400. Comme le port firewire ne fournit pas l’alimentation, il faudra trouver une seconde prise électrique pour faire fonctionner le lecteur externe.

le lecteur Combo DVD/CDRW externe Firewire

– Comme tout bon package, un ensemble de documentations et de cédéroms sont livrés avec l’ordinateur. On retrouve 4 cédéroms (1) de réinstallation (pilotes + restauration), un large chiffon doux (2) pour prendre soin de l’écran (original et appréciable), un livret de voyage (3) contenant les informations pratique (tout petit), la traditionnelle documentation de Windows XP façon Tablet PC (4), deux manuels imposants: le User guide et le Application guide (5), un cédérom CDRW (6), et le livret du voyageur international (7) avec tous les numéros de téléphones utiles et 4 à 5 feuilles incluant la garantie internationale et un addenmentum au téléchargement des powerToys pour Tablet PC et du Microsoft Office Tablet PC pack.

La documentation et les cédéroms

– une sacoche noire en cuir un peu rembourée épousant (carrément) la taille du Tablet PC refermé. La pochette idéale de transport mais dans laquelle on ne peut rien mettre de plus.

La petite pochette en cuir


La petite pochette en cuir

– une grande sacoche en tissu imperméable pour transporter l’ordinateur et des documents. C’est un geste agréable de la part d’ACER car nombre de portables sont livrés sans aucune sacoche, et cette dernière est très ergonomique et astucieuse avec de nombreux rangements disponibles, tout en conservant une taille très raisonnable.

La grande sacoche en tissus


La grande sacoche en tissus

{mospagebreak title=Le Tablet PC: ACER TravelMate C110 CTi}

Le Tablet PC: ACER TravelMate C110 CTi

Le tablet PC est somme toute petit et peu encombrant. Il dispose d’un clavier honorable qui ne vaut pas celui des IBM certes, mais dont la frappe est aidée à deux mains.

ACER TravelMate C110 CTi

Pour vous rassurer j’ai fait une photo du logo Centrino. Ne peuvent prétendre à l’appellation Centrino seulement les solutions équipées du tryptique suivant : pentium-M, Chipset i855 et Carte réseau Wireless Pro intel. Ainsi peuvent être équipés d’un Pentium-M de nombreux ordinateursn mais si le constructeur décide d’utiliser un autre chipset ou une autre solution réseau, il n’aura pas droit d’utiliser le nom Centrino.

ACER TravelMate C110 CTi

Vu de face le portable ne semble pas si fin (2.6 cm) et la jonction entre le boîtier du bas et l’écran est moins bien fignolée et jointive que sur les IBM par exemple. Cela est dû à la rotation de l’écran que l’on verra par la suite.

ACER TravelMate C110 CTi

On retrouve sur cette face, le port microphone (qui semble bien placé), le port infrarouge (fast IR) et bien sûr l’ergot permettant de fermer solidement le TabletPC.

ACER TravelMate C110 CTi

Le côté gauche de l’appareil (quand on le tient en face de soi) est assez fruste en connectique : il ne dispose que du port d’alimentation sur lequel vient se plugger le câble en provenance du chargeur.

ACER TravelMate C110 CTi

Le côté droit de l’appareil (quand on le tient en face de soi) dispose d’un port PCMCIA type II avec en dessous le bouton d’allumage, la prise entrée microphone et la prise sortie casque, un cache en plastique mou sous lequel se cache le port firewire 4 broches, et les deux ports USB 2.0.

ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi

La tranche arrière du Tablet PC est elle aussi protégée par 2 cache de plastique mou. Il y a sur le coté gauche (appareil de dos) un connecteur nommé « expansion port » sur lequel se connecte la solution de docking nommée EasyPort (duplicateur évolué de ports I/O). Sur le côté droit, on retrouve la prise modem RJ11, le connecteur Ethernet 10/100BT RJ45, et le port VGA externe pour l’affichage exclusif ou simultané sur écran externe ou videoprojecteur.

ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi

Sur le haut de l’appareil sont disposées 3 diodes dont on peut chercher l’utilité vu qu’en mode tablette, elles sont invisibles. Elle permettent de savoir si la connexion sans fil est activée (lumière rouge – sans distinction Wifi / bluetooth), si l’appareil est branché sur le secteur et s’il est en veille. Bref un emplacement qui les rendent inutiles.

ACER TravelMate C110 CTi


Les diodes Les diodes

Le bas de l’appareil est somme toute simple. On y trouve l’emplacement de la batterie (1) dans lequel on insère sans forcer la dite batterie (1′). A noter que l’on ne peut mettre qu’une seule batterie à la fois et pas les deux en même temps. Ce qui est dommage car une batterie de 26 Wh c’est franchement insuffisant pour avoir une longue autonomie avec un tel appareil. J’espère vraiment que ACER va sortir une batterie longue capacité qui doublera au moins la capacité de base de celles livrées sinon, point de salut, toutes les deux heures il faudra brancher la tablette.
Un emplacement est réservé à une étiquette (2) sur laquelle on peut noter l’adresse et le nom du propriétaire de l’ordinateur, au cas où quelqu’un la trouverait égarée sur un banc dans une rue, puisse vous la ramener promptement (niark, niark, niark).
Enfin un boîtier dévissable (3) qui permet d’accèder à la carte MiniPCI intel wireless et à la mémoire.

ACER TravelMate C110 CTi

Cette trappe, il faut l’ouvrir ! Vous êtes d’accord avec moi !
Car finalement son contenu n’est pas anodin.

ACER TravelMate C110 CTi

On se rend compte de 3 choses :
– la carte iNTEL PRO/Wireless 2100 LAN est une carte MiniPCI qu’il sera possible d’upgrader, lorsque par exemple la version bi bande (802.11b et a ou g) sera disponible. Elle est sur un slot et s’enlève facilement ;
– il n’y a qu’un seul slot mémoire d’accessible d’ores et déjà utilisé par une barette mémoire. Donc si on veut augmenter la mémoire du TabletPC, il faut enlever cette barette et la remplacer par une autre !
– Cette barette mémoire est une barette double face DDR266 (soit 2100) de 256 Mo, ce qui veut donc dire que le TabletPC dispose de 256 Mo de mémoire soudé sur la carte mêre (je vois pas comment retrouver mon compte autrement), et que à moins de disposer de barettes mémoires de 2Go, les plus grosses disponibles d’ici peu sont de 1Go, la capacité mémoire maximale que l’on peut embarquer est de 1280 Mo (1 Go + 256 Mo) et non pas de 2 Go !
La limite des 2 Go est certainement lié au chipset et non pas aux possibilités de l’appareil: ACER a certainement fait une erreur en rédigeant les spécifications techniques de sa Tablette…

ACER TravelMate C110 CTi

Passons maintenant à la comparaison en taille avec un autre portable, le IBM thinkPad X30. Le ACER C110 CTi est finalement plus petit dans toutes ses dimensions que l’IBM X30, aussi bien dans la largueur, dans la longueur que dans l’épaisseur.

ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi

Voyons maintenant l’intérieur de la Tablette.
Le clavier est un QWERTY anglais donc, sans les lettres accentuées et j’ignore s’il est possible de le changer par un français. IBM dispose d’un site web complet de référencement de toutes les pièces des portables produits et il est assez facile de commander une pièce et d’en trouver la référence. Cela va de la petite vis à un composant additionnel d’une carte mêre. J’espère qu’il est facile, moyennant bien entendu finance, de le remplacer.

ACER TravelMate C110 CTi

Le haut parleur est en bas à gauche et en haut sont disposées 5 boutons. Sur le coté droit il y en a 3 :
– Wifi ON/OFF ;
– Bouton programmable 1 ;
– Bouton programmable 2.
Vous l’aurez compris les deux derniers sont programmables par un logiciel fourni, pas le premier.

ACER TravelMate C110 CTi

Sur la droite, il y en a deux autres qui permettent d’appeler directement le Navigateur Internet ou le logiciel de courrier électronique. Ces deux derniers sont aussi programmables.

ACER TravelMate C110 CTi

Le plus petit des stylets livré prend place dans le Tablet PC au niveau de la partie supérieure de l’écran. L’autre étant trop gros, mais aussi ayant une meilleure prise en main (c’est la taille d’un stylo normal), je pense qu’il est préférable de l’avoir sur soi pour travailler de manière convenable et de n’utiliser qu’en dernier recours le petit intégré à la tablette. Il est dommage qu’un seul exemplaire de ce dernier stylet soit livré. Je pense que, personnellement, je ne couperais pas à l’achat d’un autre stylet chez ACER. A moins que je trouve un stylet fonctionnant sur une tablette graphique et sur le Tablet PC et qui soit moins cher …

ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi

L’écran est on ne peut plus normal. C’est un LCD classique TFT très lumineux avec 20 niveaux de luminosité accessibles seulement d’un point de vue logiciel ou par les touches du clavier (Fn + flêches droite et gauche). Sur le bas à gauche il y a bien la marque du modèle (c’est bien un C110 :) )

ACER TravelMate C110 CTi

En bas à droite, on trouve les boutons raccourcis qui sont accessibles lorsque l’on est en mode tablette. Ils sont eux aussi entièrement programmables sauf un qui correspond à la combinaison de touches clavier « Ctrl-Alt-Suppr ». Pour se logguer dans l’ordinateur en mode Tablette. Il y a une touche fonction, une touche haut et bas, et une touche fermer. Il est possible de programmer des combinaisons de deux touches pour avoir une action particulière. Un utilitaire spécial de ACER est fourni pour programmer ces fonctions.

ACER TravelMate C110 CTi

Enfin au-dessus de ces touches un ensemble de 7 diodes lumineuses de couleurs parfois différentes indiquent de haut en bas :
– pavé numérique activé ;
– touches majuscules activées ;
– état de la batterie ;
– activité disque dur ;
– mode veille activé ;
– branchement secteur activé ;
– connexion sans fil (wifi) activée.

ACER TravelMate C110 CTi

La rotation de l’écran pour transformer le portable en tablette se fait très simplement et sans forcer.
– Il faut tout d’abord regarder des deux cotés de l’écran en bas à gauche et à droite. Il y a deux petits loquets sur lesquels il suffit d’appuyer pour détacher l’écran de son entrave.

ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi

– Ensuite il faut faire pivoter l’écran de la gauche vers la droite sur un axe placé en son milieu. La rotation est de 180°.

ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi

L’axe semble robuste et n’a pas de jeu. Il est difficile de se faire uen idée de la robustesse du matériel en quelques heures. C’est au cours du temps que le matériel rendra lui-même son avis.

– Pour bloquer l’écran ainsi retourné et posé sur le clavier, ACER a conçu un système astucieux qui consiste en un retournement du systeme du blocage de l’écran sur le clavier dans l’autre sens. Ainsi en très peu de manipulations, il suffit de changer le bouton d’ouverture de côté pour inverser la prise d’accroche.

ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi

L’écran ainsi posé et fixé ne bouge pas et est très stable. Prêt et paré pour de longues heures d’écritures !

ACER TravelMate C110 CTi

– Il ne faut pas, bien entendu, oublier de remettre en place les petits loquets que nous avions desengagé précédemment pour permettre la rotation de la tablette !

ACER TravelMate C110 CTi


ACER TravelMate C110 CTi

Il n’y a pas à dire, du beau matériel, une conception astucieuse, et un superbe désign font de cette tablette un produit innovant et intéressant.

ACER TravelMate C110 CTi

Bien entendu, pour être au point, il faudra passer par la case Windows Update et télécharger la vingtaine de patchs disponibles avant de travailler correctement et « sans » risques.

Autres photos pour la route :

ACER TravelMate C110 CTi


Coté gauche, un autre angle de vue

ACER TravelMate C110 CTi


Coté droit, un autre angle de vue

ACER TravelMate C110 CTi


Le boitier du Lecteur Combo DVD/CDRW externe sur le TabletPC: la moitié de la surface du Tablet PC !
{mospagebreak title=En conclusion}

En Conclusion

Alors que penser de ce ACER TravelMate C110 CTi ? Pour tout vous avouer, j’ai fait 3 générations d’IBM: le Thinkpad 600, le Thinkpad T20, le Thinkpad X30, et j’ai toujours été bluffé par le fantastique clavier (très réputé) des Thinkpad (Bon anniversaire, ils ont cette année 10 ans !), mais aussi par la qualité de fabrication. Le IBM TPX30 dispose d’une coque en magnésium très résistante qui permet de s’affranchir des risques d’une manipulation vigoureuse, un brin virile… Je pense que je serais plus soigneux avec le ACER. Si l’ensemble respire la qualité, le bon ajustement, un compromis poids/encombrement intéressant(1.42kg avec batterie), la configuration tablette met l’écran en position de faiblesse avec des risques d’accrocs certains. Ce portable est, je pense, moins robuste qu’un IBM (et c’est normal) et je ne m’aventurerai pas à le transporter n’importe comment dans un sac ; la sacoche fournie est la bienvenue ! Néanmoins, c’est une superbe Tablette ! La prise en main est bonne pour un droitier, peut-être un peu moins pour un gaucher. Le poids est intéressant, mais je crains de fatiguer un peu à la longue : 1.4 kg c’est léger mais aussi lourd à la fois ! Bref… à la question précédemment posée, à savoir si j’ai régressé en terme de matériel, et bien je ne pourrai pas vous répondre aujourd’hui. Il vous faudra attendre quelques temps, au moins une semaine, que je réalise le second opus de cette saga, qui prendra en compte les capacités intrinsèques de ce Tablet PC à savoir sa puissance, ses qualités de fonctionnement, pour savoir s’il tient toutes les promesses de cette seconde génération de Tablet PC ! Cet article est téléchargeable au format ebook Microsoft reader pour PocketPC, tabletPC et Windows classique. Pour le télécharger, cliquez ici (1060 Ko non zippé)

 

Les Plus:
  • Léger
  • Vitesse apparente
  • Système de tranformation en Tablette
  • Exhaustivité du package
  • Graveur DVD/CDRW Firewire
  • Connectique (USB2, firewire, Wifi, Lan, Modem)
  • Carte MiniPCI Wireless upgradable
Les Moins:
  • Ecran de 10.4 pouces
  • Lecteur externe
  • Pas de slot mémoire disponible
  • Disposition fantaisiste de certains indicateurs
  • Où est le port SmartCard ????
  • Evolutivité limitée

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com