Edito 16/01/2004 – L’heure de la tablette a sonné !

| 0 Commentaires

Pensez vous que l’heure de la tablette a sonné ?
Il semblerait en effet que ce soit le cas (hors chiffres de vente divulgués) pour cette année 2004. En effet Gerry Blackwell dans un article sur ibusiness fait une analyse très pragmatique du Tablet PC en utilisation. La génération 2 apporte enfin un surcroit de puissance fondamental, des écrans de meilleures qualités aussi avec généralement de 12 pouces ou des 14,1 pouces, voire des 10.1 pouces extrèmement lisibles, et surtout une qualité de fonctionnement en batterie, bien meilleure, le tout certainement aidé par la plateforme Centrino.
il s’en ressent par contre une augmentation très sensible du poids, notamment dans les convertibles, qui abandonnent le marché des ultraportables pour se positionner aussi sur toutes les gammes de notebooks (2kg, 2.5 kg, 3kg et supérieurs à 3 kg).
En résumé, le marché murit, les solutions hardwares commencent à devenir réellement séduisantes, et très certainement, l’annonce de la mise à jour de TabletPC 2004, alias Lonestar a dynamisé un marché soucieux du suivi de Microsoft, et qui avait besoin de signes forts dans le maintient de l’effort technologique de Microsoft.
D’ailleurs ce dernier se traduit par une prochaine version beta de Lonestar et un publication finale toujours prévue pour Juin 2004. Les concepteurs d’applications ne sont pas en reste avec notamment la publication de la version beta du nouveau SDK (version 1.7) qui permettra de mieux implémenter les controles ink dans les applications développées ou optimisées.

Manière de nous convaincre encore plus le cabinet META Group’s Technology Research Services nous annonce qu’en 2006, 45% des utilisateurs d’ordinateurs portables auront été convertis vers une solution mobile du genre Tablet PC ou animé par l’OS Tablet PC, permettant de cumuler de nombreuses fonctions dans un seul appareil. Si l’extrait de l’étude est assez suscint, et que finalement, il faut se méfier de ces annonces, il est évident que l’OS Tablet PC, en temps que tel, peut aisément remplacer le classique Windows XP sur un PC portable. ACER et son Travelmate 252 PXCI sont la preuve d’un implémentation réussie et de surcroit dans un notebook qualifié de Transportable (3.8 kg).

Pourtant, la France, tiers monde technologique comme aime à nous le rapeller chaque jour akiba, est toujours à la traine dans ce secteur d’innovations, même si les indicateurs de ce début d’années semblent être favorable à la plateforme (en terme de ventes). La faute à qui et à quoi ? d’abord certainement aux prix des solutions Tablet PC, beaucoup plus chers que leurs homologues classiques notebooks qui ont subit une chute drastique des prix en 2003. Pourtant des offres comme celle de CDiscount prouve que de nombreuses personnes, séduites par le concept, veulent faire le pas. Enfin, certainement une certaine méfiance et méconnaissance de la plateforme par les responsables informatiques, qui leur semble cantonnée à des marchés verticaux, le tout aidé par une offre assez dérisoire sur le marché français et européen qui ne voit pas la multitude des modèles existant par ailleurs sur les autres continents.

Reste que des signes avant coureurs, et des petites déclarations peuvent en faire sourire ou rire certains, ou plutot faire tilt dans la tête d’autres (et depuis longtemps dans la mienne) !
France télécom a récemment publié une lettre d’intention de déploiement massif des solutions haut débit sur le territoire Français, mettant en avant le plan de réduction de la fracture numérique, vieux dada de nos politiques (avec à la clé un financement de l’ordre de 100 millions d’euros). Cette lettre d’intention, listée ici comporte une phrase clé dans le domaine d’activité du Tablet PC, je cite:

« 3. Mettre l’innovation au service des objectifs propres de chaque département
Le partenariat entre France Télécom et les départements permettra d’étudier les besoins spécifiques de chaque département, pour proposer en avant-première des solutions innovantes et adaptées à leurs besoins :
L’enseignement (relations collèges-parents, réseaux d’élèves, d’enseignants, cartable électronique…) « 

Effectivement s’il y a un cartable électronique qui peut s’imposer, c’est bien le Tablet PC. Quel autre outil, spécialement conçu pour être utilisé sans apprentissage et en conservant les « réflexes culturels » de l’écriture et de la lecture pourrait mettre aussi bien en avant ces valeurs fondamentales de l’éducation ?

Alors 2004, l’anneé du Tablet PC, même en France ?

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com