HardTop Keyboard pour Motion Computing M1400

| 0 Commentaires

Le Tablet PC, dans son format tablette pure, est certainement la forme de Tablet PC qui suscite le plus de débat dans la communauté des utilisateurs : l’affranchissement du clavier et de la souris a ses détracteurs comme ses fervents promoteurs. Il faut dire que le système Tablet PC dans sa révision initiale, ne potentialise pas l’exploitation du stylet, par un moteur de reconnaissance de l’écriture manuscrite perfectible et par une intéraction système insuffisante.
Par ailleurs, et c’est un fait culturel, le clavier et la souris sont terriblement bien implantés et ont supplanté l’utilisation du stylo ; pour de nombreuses personnes, rompues à l’utilisation du clavier et de la souris, le retour au stylo (ici le stylet) fait apparaître un déficit de productivité ou tout du moins d’efficacité qui rend le concept Tablette difficile à appréhender.
Le marché ne s’y est pas trompé, par deux phénomènes conjugués traduit par deux cibles de marché:
– le marché du Tablet PC est d’un point de vue marketing et pour l’instant tout du moins, cantonné à la cible Corporate (ou grandes entreprises) qui recherche au travers de métiers à thématiques verticalisées des gains de productivité à l’utilisation d’une plateforme standardisée qu’est le Tablet PC (ardoise pure souvent) ;
– Enfin, et c’est une appréciation assez parcellaire, le « Early adopter » est un générateur de ventes au fil de l’eau non négligeable, voire même important, qui se rompt au concept par plaisir technologique assorti d’une exploitation maximale des potentialités de ce type de produit. Cette deuxième partie n’a pour ainsi dire jamais été exploitée, voire ciblée par les constructeurs de Tablette, car elle est la plus mouvante et la moins captive.
Exception culturelle ou lent mouvement de séparation inéluctable, le clavier sur une tablette était conceptuellement inenvisageable ; pourtant, les faiblesses de la première révision du système, mais aussi les besoins des clients, ont forcé les fabricants à concevoir des claviers annexes à leurs produits « tablette pure », pour rassurer le marché et potentiellement mieux le capter.

Motion Computing ne déroge pas à cette règle en proposant, juste avant la sortie de sa seconde génération de Tablet PC, le M1300, un clavier annexe nommé HardTop keyboard, qui capitalise le retour des utilisateurs en terme d’ergonomie et de besoins, mais aussi les observations des différents produits proposés par les concurrents.

Le clavier en position transport

Le hardTop keyboard, dont nous vous proposons une présentation aujourd’hui, n’a pas évolué depuis sa première version, et est un accessoire optionnel de la Motion Computing M1400.

Le hardTop Keyboard a été conçu sous la forme d’un clavier pour ordinateur portable, intégré dans une sorte de coque permettant de le positionner sur le tablette pour pouvoir le transporter. Cette conception astucieuse aide la Tablette, en proposant une coque de protection pour l’écran, robuste, et rehaussant la tablette de 5 à 7 mm.

Le dessus du clavier (lui-même en plastique durci), dispose de 4 patins permettant une certaine adhérence sur une table. Les bords sur la largueur sont recourbés et proposent des emplacements enfoncés pour épouser parfaitement la tablette et les ergots de fixation.

De prime abord, le clavier n’est pas esthétique et on se demande bien si ces côtés recourbés et qui remontent de 1,5 cm ne vont pas gêner la frappe. Il n’en est rien, les mains trouvant facilement une position ergonomique lors de son utilisation.

Le clavier ne dispose pas, comme tous ceux fournis sur les autres solutions Tablet PC de repose poignets, contraignant son utilisation dans des lieux qui pourront offrir ce service (tablette d’un TGV 1ère classe, mais certainement pas sur les genoux !)

Le clavier en place pour le transport offre une protection maximale de l’écran, ce que ne peut pas faire par exemple la solution de Hewlett Packard, ce dernier étant contraint à un positionnement sous la Tablette. Il faut dire que c’est le « minimum syndical » pour s’encombrer de cet accessoire qui pèse plus de 300 grammes, propulsant la solution complète Tablet PC + clavier vers les 1,8 kg.

Le clavier, ainsi positionné, s’il protège l’écran, ne protègera pas toute la connectique concentrée sur une des tranches, laissant accès ou plutôt risquant de laisser accès à ces connecteurs qui bien qu’enfoncés dans la tablette, demeurent fragiles.

Donc il faut retenir qu’en mode transport, il rehausse de 1cm maximum la Tablette et protège plus que correctement l’écran. Son extraction une fois en place n’est pas difficile : il faut forcer un petit peu sur les ergots pour désolidariser l’ensemble. C’est un gage de bonne tenue, meilleure que sur la solution du Tatung / Nomadeo TTAB-B12D / B12(+).

Le clavier en exploitation

Le clavier est souple, mais pas équivalent en terme de qualité et performances à un clavier IBM, ni aux claviers des ordinateurs portables TOSHIBA. Il permet néanmoins la frappe au kilomètre, sans avoir un retour des touches réellement probant (je suis vraiment mal habitué !).
Chose intéressante, que j’apprécie particulièrement (mais c’est tout à fait personnel), c’est le positionnement au centre du clavier d’un ergot simulant une souris, à l’image du légendaire trackpoint disponible chez IBM. Il fait donc office de souris, accompagné sur le bas du clavier de deux boutons larges faisant office de boutons droit et gauche pour cette souris. Le clavier est par ailleurs fourni avec un caoutchouc d’ergot supplémentaire.

J’affectionne particulièrement ce type de dispositif de pointage, car je le trouve plus efficace qu’une dalle tactile, cette dernière pouvant être sensible à la moindre pression d’un doigt et finalement positionnant le curseur lors d’une frappe, n’importe où sur la page pour peu qu’on l’effleure ; par cette contrainte de la dalle tactile, le trackpoint est la solution la plus efficace pour un dispositif de pointage, mais aussi la plus difficile à appréhender. Pour une gamme d’utilisateurs, c’est inutilisable et inacceptable, pour d’autres c’est la panacée. Je fais clairement partie de cette seconde frange d’utilisateurs et je salue le choix de cette solution par Motion Computing (tout le monde ne sera pas d’accord j’en conviens).

Le système de fixation de la tablette sur le clavier, aux premiers abords, ressemble plus à du bricolage vite fait bien fait qu’à une solution consolidée et éprouvée. Il utilise une architecture tubulaire orientable qui permet de fournir un socle sur lequel repose la tablette.

L’architecture tubulaire est constituée d’un cadre qui fait la moitié en taille du clavier et qui est de position centrale. Il se placera derrière la tablette et fournira un appui pour le dos de la tablette. Sur l’intérieur de ce cadre, deux axes sont fixés et potentiellement mobiles (lors de la mise en place) : ils serviront de support pour le bas de la Tablette. Ils ont au bout deux structures en caoutchouc, mobiles, qui permettent de serrer la tablette contre le cadre principal et de la positionner fermement.

Le mécanisme de fixation est astucieux et simplement mécanique : aucune connectique à l’image de Hewlett Packard ou de Tatung : la connexion à la Tablette utilise un simple port USB classique, et d’ailleurs, à ce propos, une rallonge USB de 20 cm est fournie.

Autre chose : le cadre est inclinable (nombre de degrés non mesuré), permettant de faire varier l’angle d’inclinaison de la Tablette et donc le confort de lecture et de travail, ce que ne permettait pas le clavier de la Tatung TTAB-B12D

Pour illustrer ces propos et cette installation, vous trouverez au bout des deux liens qui suivent deux vidéos explicatives :
1ère vidéo : installation du clavier sur le Motion Computing M1400 (format Windows Media Video, qualité Pocket PC broadband 512 KB/s, 61 secondes de film, 2,4 Mo)
2nde vidéo : visualisation du port USB branché et du clavier en place, fonctionnel. (format Windows Media Video, qualité Broadband 512 KB/s, 37 secondes de film, 1,4 Mo)

Ce câble USB permet donc, avec ou sans rallonge, de connecter le clavier à la station d’accueil.

La tablette positionnée sur le clavier, photographie d’ensemble.

En Conclusion

Si le marché réagit au clavier, il faut lui en fournir un, mais avec une approche complexe quand vous concevez un produit spécifiquement pour une utilisation Tablette pure. L’introduction du clavier au catalogue de Motion Computing a été saluée par les utilisateurs, et force est de constater que l’effet de style et sa conception ont fait l’objet d’une approche pragmatique par les designers et techniciens. Privilégiant le connectique USB et donc sa réutilisation sur la station d’accueil par exemple, le trackpoint, la protection de l’écran, on est aussi surpris par l’usine à gaz de son ouverture et de sa mise en place, tout en constatant la réflexion qui a conduit à la possibilité de modification de l’angle de vue (bien inutile sur un produit comme le M1400 avec son écran, mais peut-être plus pour les précédentes générations de produits). C’est donc un avis mitigé plus par la surprise, car il n’a pas été possible durant la semaine d’utilisation, de mettre en défaut le produit : robuste, efficace et bien réfléchi, on se plait à l’utiliser malgré les contraintes évoquées dans l’absence de repose poignets : exclusivement sur une table donc. L’accessoire n’est pas réellement indispensable et c’est pour cette raison qu’il n’est pas livré en bundle avec la Tablette dans un premier temps, mais en accessoire complémentaire : une façon pour Motion Computing de souligner que la société est à l’écoute de ses utilisateurs, mais que sa thématique de réflexion reste et restera toujours la Tablette pure, dont le M1400 est aujourd’hui le fer de lance.
Les Plus:
  • Astucieux
  • Protège bien l’écran du Tablet PC, mais pas la connectique
  • Souris intégrée (trackpoint)
  • Système de modification d’inclinaison
  • Fixation solide sur le Tablet PC
Les Moins:
  • Assez lourd
  • Augmente l’épaisseur et le poids de la solution
  • Qualité de frappe moyenne
  • Clavier étroit avec les rebords

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com