Microsoft Origami est là !

| 0 Commentaires

L’annonce

Comme prévu, Microsoft a donc annoncé son projet Origami et a dévoilé nombre de choses dont on se doutait déjà à la vue de ce dossier (mais qui en doutait encore) !

Le communiqué de presse de chez Microsoft vaut le détour il est donc reproduit ici

Q&A: Microsoft Unveils Details for Ultra-Mobile Personal Computers
Introduced at CeBIT, the new mobile PC form factor, formerly codenamed “Origami,” provides full Windows functionality with an enhanced touch screen, pen and keyboard input.

HANNOVER, Germany, March 9, 2006 – Microsoft today unveiled details for Ultra-Mobile Personal Computers (UMPCs), a new category of mobile computing devices that features small, lightweight, carry-everywhere hardware designs coupled with the full functionality of a Microsoft Windows-based PC and a choice of input options, including enhanced touch-screen capabilities. The debut of UMPCs here at CeBIT, the world’s largest trade fair showcasing digital IT and telecommunications solutions, follows Microsoft Chairman and Chief Software Architect Bill Gates’ call in 2005 for the computer industry to develop a new category of PCs that are less expensive, lighter and more functional. PressPass asked Bill Mitchell, corporate vice president of Microsoft’s Windows Mobile Platforms Division, to discuss UMPCs and explain how these new devices are different from other mobile computers.

PressPass: What are Ultra-Mobile PCs?

Mitchell: UMPCs are a new category of mobile PCs designed to support our increasing mobile lifestyles. They support mobile-tuned user interface features such as touch, pen and dedicated buttons as well as keyboards for convenient access to Windows-based applications on-the-go. The extremely mobile nature of these devices, together with the richness of Windows PC technology, combine to create a powerful platform for mobile communications, entertainment, gaming and new scenarios such as location-based services as well. The « Origami » project is really our first step toward achieving a big vision. We believe that UMPCs will eventually become as indispensable and ubiquitous as mobile phones are today. We are working toward that goal with a sequence of advances in hardware and software. Our next step along the roadmap will take place in the Windows Vista release timeframe. But today’s UMPCs are a great choice for all those situations when you’re on the go, but need to keep informed, entertained and connected via the full functionality of a Windows PC

PressPass: Can you briefly describe the technology behind UMPCs?
Mitchell: UMPCs combine the power of the Microsoft Windows XP Tablet PC Edition operating system and other innovative new technologies from Microsoft and its partners, making them more mobile and simpler to use than previous mobile computers. For example, the new, pre-installed Microsoft Touch Pack for Windows XP software optimizes the touch screen user interface for UMPCs to simplify navigation and ease-of-use while on the go. The Touch Pack’s customizable Program Launcher organizes software programs into categories, and uses large buttons and icons to make it easy to find and open your favorite applications. The Touch Pack also includes a thumb-based, on-screen keyboard that’s touch-optimized for easy text input. It also helps improve a user’s portable media experience with the inclusion of the new Brilliant Black for Windows Media Player skin. Touch Pack software also helps keep you entertained with the introduction of Microsoft Sudoku, a highly entertaining touch and ink enabled game. While the first generation of UMPCs will run Windows XP Tablet PC Edition 2005, future models will run on Windows Vista.

Although hardware designs will vary by manufacturer, UMPCs will all feature small, lightweight designs that are optimized for mobility and ease of input. According to current baseline physical specifications, Windows-based UMPC devices will weigh less than 2 pounds (.9 kilo), with a 7-inch (17.8 centimeters) screen size that offers the user a choice of text input methods. The touch-enhanced display can be used as an on-screen QWERTY keyboard (called dial keys) to navigate, or users can employ a stylus to input handwritten information. They can also input content with a traditional keyboard, linked either by USB port or wireless Bluetooth connectivity. UMPC devices will have a battery life of two and a half hours or more, and feature 30-60 GB hard drive for storage, with Intel Celeron M, Intel Pentium M or VIA C7-M processors. Some devices may include additional built-in features such as GPS, a webcam, fingerprint reader, digital TV tuners, and compact flash and SD card readers. UMPCs can be connected through Wi-Fi, Bluetooth and Ethernet networks. Some UMPCs will be able to connect via wide-area networking.

PressPass: Why has Microsoft created the UMPC category?

Mitchell: Microsoft has researched the development of highly mobile, small form-factor PCs for a number of years because they are so well suited to addressing the evolving needs of consumers, whose lives are increasingly mobile. We began this work over a decade ago with some of the pioneering Windows CE efforts that I helped create. As people use PCs to stay in touch, work together, manage music, store pictures and build customer relationships, they need the freedom and flexibility that smaller, more lightweight PC designs such as the UMPC offer. Increasingly, people need to perform these activities from wherever they are, and more and more, these locations extend beyond work and home.

Additionally, the enhanced functionality and mobility of the UMPC category is made possible by specific technology advances in both hardware and software. Microsoft developed the concept for this type of UMPC based on our own research, combined with key new developments by industry partners. These developments include new low-power, high-performance processors, extended battery life and enhancements to Tablet PC software such as the Touch Pack interface tools. While Microsoft will continue to provide leadership in the development of this category, the creation and continued evolution of UMPCs will happen through a broad collaboration between Microsoft, Intel and a wide range of OEMs, ODMs, IHVs and ISVs. We’re excited to have such industry-wide commitment for this new category as it evolves and provides new value to a wide range of users.

Otto Berkes, general manager of Microsoft’s Ultra-Mobile Personal Computer (UMPC) Division, shows the Samsung Q1 Ultra-Mobile PC. UMPC is a new category of mobile computing devices that features small, lightweight, carry-everywhere hardware designs coupled with the full functionality of a Windows PC and includes enhanced touch-screen capabilities. Redmond, Wash., March 7, 2006

Otto Berkes, general manager of Microsoft’s Ultra-Mobile Personal Computer (UMPC) Division, shows the Samsung Q1 Ultra-Mobile PC. UMPC is a new category of mobile computing devices that features small, lightweight, carry-everywhere hardware designs coupled with the full functionality of a Windows PC and includes enhanced touch-screen capabilities. Redmond, Wash., March 7, 2006
Click for high-res image.

PressPass: How does a UMPC differ from other notebook PCs and other mobile computers currently on the market?

Mitchell: A UMPC is smaller, lighter and far more portable than most other fully-functional PCs. UMPCs are also the first to feature our Windows Touch Pack software that optimizes the touch screen user interface for smaller form factors to simplify navigation and ease-of-use while on the go It can be used in a hand-held mode of operation rather than on a desk top, and can be used in places and situations where notebook PCs can’t. It also has a more flexible set of interaction and input methods, including a touch screen, stylus and hardware controls. A UMPC can easily be synchronized with a non-mobile, larger, primary PC at home or work, making it easy to take music, movies, photos, and Office documents on the go. The UMPC is also different from other small Windows XP-based PCs like the OQO and the Fujitsu LifeBook P1500D, which are designed for enterprise environments.

PressPass: What is the price of a UMPC and when will they be available?

Mitchell: Pricing will be determined by our OEM partners. We anticipate pricing in the US$599-$999 price-range. Part of our objective in creating the original reference design for the UMPC category was to engineer a platform that’s both very compact and, through careful component choice, possible to sell for $500 MSRP. A number of OEMs will launch UMPCs in multiple markets in 2006. Using Intel processors, we anticipate UMPCs from Founder and Samsung in the second quarter of 2006, with a model debuting from Asus shortly thereafter. Models using the VIA processor are expected to arrive from TabletKiosk and PaceBlade Japan, also in the second quarter of 2006.

PressPass: How is Microsoft supporting developer efforts related to the UMPC?

Mitchell: Because the UMPC runs the Windows XP operating system, software developers who already target Windows XP will be able to utilize existing Windows development knowledge when building UMPC-optimized applications. Some software developers will fine-tune their existing programs for a smaller screen size and touch input. Microsoft’s premier Mobile PC Developer Center, http://msdn.microsoft.com/mobilepc, will contain user interface (UI) design guidelines, technical articles, sample code, tools and utilities to help developers build first-class mobilized software applications for UMPC as well as other types of mobile PCs. We expect to announce ISV software designed for UMPC in the coming months.

La génèse et le fonctionnement de Origami

Pour la génèse et le fonctionnement de Origami, 3 ressources sont à consulter impérativement:
– l’interview de Otto Berkes, l’un des concepteurs du produit

. Attention en téléchargement la video fait 138 Mo pour 14 minutes d’interview, mais cela vaut le déplacement (enfin la lecture).
– Mais aussi consulter le Blog de l’équipe qui est désormais hébergé sur Origamiproject mais bien caché
– Enfin ZDnet Asia a posté une courte vidéo expliquant le fonctionnement du produit

le Matériel

Le site officiel chez Microsoft dévoile les usages du produit mais donne peu d’informations sur la plateforme matérielle, on voit juste que deux designs quasiment identiques sont présentés par Asus et Samsung bien sur. D’ailleurs si vous regardez bien les vidéos, le Asus semble disposer d’une camera 1,3 megaPixels intégrée, se rapprochant encore plus de la définition de l’UltraMobile 2007, ainsi qu’un lecteur de cartes SD on dirait (sur le haut de l’appareil). On imagine donc la liberté d’intégration matérielle des constructeurs qui vont chercher un moyen de se différencier, aussi bien en terme de prix que de potentiels applicatifs et totalement intégrés.
Le Samsung semble, quant à lui, disposer d’une trappe sur l’arrière pour un lecteur de cartes.

La présentation du Modèle de Samsung (cliquez sur play pour lire la vidéo ou cliquez sur le lien si elle ne s’affiche pas)



La présentation du Modèle de Asus (cliquez sur play pour lire la vidéo ou cliquez sur le lien si elle ne s’affiche pas)



Si les spécifications globales sont finalement assez basiques:
Windows XP Tablet PC Edition 2005 OS
Approximately 7” diagonal display (or smaller)
Minimum 800 x 480 resolution
Approximately 2 pounds
Integrated touch panel
WiFi- and Bluetooth-enabled

On retiendra surtout que l’intégration d’un écran tactile semble obligatoire et que la plateforme matérielle ne suit pas nécessairement les recommandations UMPC de Intel. En effet il est tout à fait possible d’imaginer des plateformes entièrement équipées de matériel Via et notamment de leur CPU C7, équipant entre autre le DualCor cPc. Il faut donc bien dissocier l’effort Origami de Microsft et la plateforme UMPC de Intel.

Coté constructeurs c’est d’ailleurs ce qui va se passer:
à coté de Samsung et de Asus, partenaires ayant aidé à la présentation du concept mais n’ayant pas encore annoncé leur produit
Il devrait y avoir EliteGroup (ECS) avec son H70
Enfin TabletKiosk et PaceBlade japan devraient quant à eux proposer des plateformes équipées en système Via, dont le V-700 pour TabletKiosk.

Le Système mais ausi l’interface !

Comme on s’en doutait, le système est un Tablet PC 2005 mais agrémenté d’un pack supplémentaire de logiciels nommé Touch Pack dont le but est de déployer une nouvelle expérience en terme d’accessibilité des données. Comme le détaille le Blog de l’équipe du projet sur son Blog, Origami se symbolise par :
une nouvelle interface utilisateur (Program Laucher) qui facile l’accessibilité des programmes notamment. Entièrement manipulable aux doigts, elle permet d’accèder aux programmes essentiels facilement: elle réhabille Windows XP Tablet PC 2005 pour le rendre plus utilisable sur un écran à faible résolution. Remarque: Pour Changer le fond d’écran du Program Launcher, quelques ressources sont disponibles ici

Cette interface utilisateur est aussi accompagnée d’une skin spécifique pour Windows Media Player. Ce composant logiciel se révèle être une pierre angulaire importante puisque la dimension loisirs de l’Origami est majeure.

Enfin pour faciliter l’accessibilité aux logiciels et leurs utilisation, Microsoft a acquis une licence du logiciel Dialkeys, comme nous vous l’indoquins dans le précédent dossier, et cette méthode de saisie des données devrait devenir prédominante dans l’utilisation de l’Origami.

Le stylet est un outil intégré et utilisable, comme d’habitude, avec le Tablet PC Input Panel.

Apparement, un des composants logiciels du Touch PAck sera un Sudoku, jeu à la mode, qui permettra aussi d’utiliser l’encre numérique pour remplir les grilles :) Un jeu prenant encore une fois qui va faire passer de longs moments sur leur Origami les afficionados de ce type de chaffage de neurones

Coté Logiciels intégrés on devrait être servi puisque Microsoft a prévu de livrer potentiellement Microsoft Office 2003, Street&Trip 2007, FolderShare, un service Windows Live qui permettrait une connexion directe à son PC à la maison et nous en avons discutté ici, et OneNote 2003 au moins

Enfin, comme nous sommes sur une plateforme Windows XP Tablet PC 2005, qui est un surensemble de Windows XP Pro, tous les logiciels pour Windows XP fonctionnent sur l’Origami et les logiciels pour Tablet PC 2005 aussi !

Néanmoins l’écran réduit va demander une adaptation des logiciels ausis bien en taille d’écrans qu’en ergonomie des dits logiciels. Déjà un nombre important de sociétés ce sont engagées à re-concevoir leurs logiciels pour la plateforme Origami, au chapitre desquelles on retrouve pour le moment:
* Adobe Flash and Shockwave
* Agilix GoBinder 2006
* Ambient Design ArtRage 2
* Blackboard Backpack
* Corel Painter Essentials 3
* Design Universe E-Mobile Solutions
* DyKnow Vision and Monitor
* FranklinCovey PlanPlus
* JumpingMinds InkGestures
* Mi Corporation Mi-Forms
* Microsoft Office, Streets & Trips, FolderShare
* Mindjet MindManager
* Mobile Kinetics HandPortal
* Movielink
* NewspaperDirect PressDisplay
* SAP
* xThink MathJournal

Pour les développeurs indépendants, un tour sur MSDN pour récupérer des ressources spécialisées dans le développement d’applications mobiles s’impose mais aussi regarder cette skin pour VirtualPC pour apprécier le résultat de vos développements

La société aBletfactory par exemple propose d’ores et déjà une application spécifiquement adaptée avec abletFoodCalc qui démontre, hélas, que le réduction des fenêtres n’est pas suffisant, mais qu’il faut bien concevoir des controles, boutons et autres réellement utilisable aux doigts.

Par contre la société MobileKinetics semble plus heureuse en terme de développement et semble avoir acquis un savoir faire pour disposer des interfaces claires et pertinentes, même si la police de caractères de restitution pourrait être un peu petite sur un écran 7 pouces.

Cible marché et Avenir des Tablet PC et des Webpads ?

L’origami regroupe en un seul outil toute la puissance applicative d’un Tablet PC ou d’un ordinateur Windows XP avec un form factor transportable dans une très grande poche (comme un filofax en fait), et devrait très bien prendre une place de choix entre le format PDA et le Format Tablet PC.
Comme tout nouvel outil, il va falloir qu’il se fasse une place: le prix compris entre 500 et 1000 USD peut toujours s’avérer dissuasif sauf s’il est possible, en achat en volume de réduire encore le cout d’acquisition, auquel cas un modèle haut de gamme sera la cible privilégiée. Dans tous les cas, le potentiel d’usage lié au prix ne risque t’il pas de rogner sur des marchés tels que les assistants de navigation en voiture, les PMP, les PDA, … car se faire une place sur le maché n’est pas nécessaire créer une nouvelle source d’achat mais souvent rogner sur les gamme de produits proches pour déplacer les achats sur la nouvelle plateforme.

L’une des véritables cibles, culturellement attirée par ce type de produit, reste le « jeune », à l’affut du média, du loisir mais aussi de la concentration d’informations en un seul produit transportable. Le cartable électronique du futur est déjà devant nous (Joke Inside « et moi je suis toujours très jeune d’esprit » :) )

Ce qui nous amène à penser que dans un premier temps, le marché de niche des Tablet PC n’est pas concurrent de l’Origami. L’écran électromagnétique, la stabilité des produits Corporate, le suivi et la puissance commerciale des groupes distribuant ce type de matériel suffit à lui même à consolider le marché, face à un produit annoncé. Il en sera peut être différement lorsque le produit Origami aura quelques mois d’existence, couplé un grand retour des utilisateurs qui valideront ou non la plateforme, et que la 2e génération de produit pointera le bout de son nez avec Microsoft Windows Vista intégré.

Au delà de cette notion de marché et de devices, il faut peut aller au delà des apparences et apprécier à leur juste valeur de cette annonce. Bill GATES avait promis que la technologie Tablet PC et l’encre numérique devrait percer dans les usages de façon prépondérantes dans les années à venir. Origami est bien une pierre angulaire de cette appréciation d’usage arpès la consolidation de l’utilisation de l’encre électronique avec Tablet PC 2005 puis Vista.

Il ne faut pas juger une plateforme par son marché de ventes ou sa capacité technique mais bien par son usage. L’encre électronique promue par le Tablet PC est un concept socialement important car porteur d’une culture qui est dans le prolongement de ce que l’homme a cquis dans son plus jeune age: l’écriture, ainsi que ca façon de penser et de conceptualiser les choses. De ce fait
Origami est peut être le premier outil intergénération qui permet de modeler l’outil informtique à l’image de culture de l’homme et non pas l’inverse.

En Conclusion

Origami vient juste d’être annoncé et nous allons suivre durant ces prochains mois, l’impact de la plateforme et les usages que nous pourrions voir en découler. STAY TUNED !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com