Interview des acteurs du marché Tablet PC: Lenovo France

| 0 Commentaires

TPCCorner : Bonjour Madame LESCAUX, pourriez-vous vous présenter ?

Lenovo France : Bonjour, je m’appelle Olivia LESCAUX, je suis chef de produit ThinkPad à Lenovo France. J’officiais chez IBM avant le rachat et nous avons donc conservé la logique de fonctionnement.

TPCCorner : Merci pour ces précisions. Alors dites-nous pourquoi IBM / Lenovo a attendu pour sortir de la tablette ?

Lenovo France : Il y a 4 ou 5 ans nous avons sorti la première tablette de ce marché alors inexistant, je ne sais pas si vous vous souvenez, c’était l’IBM Transnote. C’était notre première version de la Tablette si l’on peut dire : le produit a été plébiscité par la presse, et a été énormément montré mais hélas très peu acheté. Le marché arrivait juste sur du PC, et très peu de portables … Parler de tablette alors était un peu avant-gardiste : le marché n’avait pas la maturité requise pour passer à ce type d’utilisation. Donc, a posteriori, on comprend pourquoi IBM ne voulait pas se louper sur la mise sur le marché de son Tablet PC. Maintenant que les indicateurs économiques et du marché sont verts, que le marché apparaît mature, nous lançons donc notre produit.
Les analyses spécifiques sur le marché de la tablette fournies par IDC et Gartner nous indiquent une inflexion forte de la croissance fin 2005, de la croissance significative en 2006, et une migration du marché de l’ultraportable vers la tablette en 2007. Il y a donc clairement un rapprochement du segment ultraportable vers la tablette.

TPCCorner : Et pourquoi un modèle convertible ?

Lenovo France : Le choix du convertible est simple : la croissance est sur ce type de modèle par la sécurité d’utilisation (habitudes) qui allie nomadisme et utilisation sédentaire. Le convertible apparaît pour ces raisons dans les années à venir comme le format d’avenir sur le segment de la tablette.

TPCCorner : Allez-vous circulariser la fonction Tablette sur d’autres gammes ?

Lenovo France : Actuellement non, ce ne sont pas nos plans. Nous allons rester un produit pour utilisateur nomade donc léger. Pour rester sur un produit léger, nous restons sur le form factor actuel et donc avec un écran 12 pouces maximum.

TPCCorner : Pourtant l’approche est différente chez Toshiba.

Lenovo France : Complètement et ce ne sont pas nos inflexions de développement. Pour tout ce qui doit utiliser des écrans électromagnétiques, nous resterons focalisés sur des outils réellement mobiles avec des contraintes de poids, de longue autonomie, d’écrans 12 pouces donc en résolution XGA pour le confort d’utilisation.

TPCCorner : Donc pas de modèle slate dans l’avenir proche ?

Lenovo France : Nous resterons sur le convertible car c’est celui que l’on nous demande le plus ! On peut trouver un avantage au modèle slate qui est plus léger, moins encombrant mais c’est bien le seul avantage que l’on peut lui trouver. Le convertible aide à passer le cap de la tablette : ultra portable et convertible, le mariage parfait.

TPCCorner : Avez-vous une politique spécifique pour les équipements en Tablet PC du secteur de l’éducation ?

Lenovo France : Il y a les offres spéciales étudiants (programme MIP) sur lesquelles nous travaillons mais c’est assez réglementé, le nombre de modèles que nous pouvons présenter est restreint, et les cahiers des charges sont axés sur des performances minimales ; la possibilité de proposer des tablettes est en cours de réflexion. C’est bien entendu un secteur porteur sur le marché de la tablette avec le secteur de la santé et et des assurances / finances.

TPCCorner : La progression du marché de la tablette, comment le sentez-vous ?

Lenovo France : La progression est extrêmement liée au coût. C’est très factuel et les diverses analyses sont cohérentes, en 2006 nous allons voir une chute du prix de la tablette par rapport à l’ultra portable, ce qui réduira d’autant la notion de choix d’une solution vers une autre.
Cela implique pour les clients de faire un master différent, de réfléchir aux applications mais ce sont des problématiques courantes pour le passage à la tablette. Pour notre part, il semble évident que la tablette s’imposera face à l’ultraportable dans la mobilité, mais pas de manière générale sur toutes les gammes de portables.

TPCCorner : Le Thinkpad x41 se vend-il mieux que les autres gammes ?

Lenovo France : Le segment de l’ultraportable représente 2% du marché des portables en France en moyenne lissée sur l’année ; c’est faible. Le cœur du marché demande une machine avec un écran 15 pouces en Centrino comme le R52, et le T43.

TPCCorner : Le marché de l’éducation est quand même un marché qui peut se révéler important pour vous. Nous savons que vous avez équipé un projet pilote de Tablet PC à Gonfreville l’Orcher.

Lenovo France : Effectivement c’est une des premières affaires que nous avons signé en France avec la nouvelle tablette. C’est une expérience majeure qui peut apporter beaucoup à la tablette. Le choix du x41 est un bon choix car la tablette est très robuste et on ne connaît pas encore la façon dont les enfants vont l’utiliser et la manipuler.
C’est un des points forts du x41 Thinkpad : il est très robuste et nous faisons des efforts particuliers en ce sens en concevant les machines. Nous avons aussi ce genre de projet sur des écoles d’ingénieurs et des écoles de commerce.

TPCCorner : Concernant les prix du ThinkPad x41 Tablet PC, il est, en prix public, moyennement placé, le prix de base est assez élevé.

Lenovo France : 1950 Euros HT est le premier prix. C’est un bon prix lorsque on regarde ce que propose les concurrents.

TPCCorner : Qui voyez-vous comme concurrents ?

Lenovo France : En modèle convertible : ACER, HP, Toshiba. Le TC4200 est certes plus lourd mais de très bonne qualité de réalisation. Fujitsu Siemens a aussi un modèle de très grande qualité avec un lecteur optique, le T4020. Toshiba aussi avec son M200. Je ne vous parle pas de la qualité comparative des produits mais bien des offres sur le marché et de nos concurrents directs lorsque nous postulons sur un marché professionnel et ce sont les principaux rivaux qui reviennent. Le marché est donc très concurrentiel !

TPCCorner : Finalement pourquoi se restreindre à un seul modèle de Tablet PC lorsque l’on voit tout le buzz et toutes les attentes de la communauté par rapport à votre annonce du x41 ? Regardez Motion Computing qui a exploré un design novateur et à contre courant avec le LS800 (slate 8 pouces SVGA moins d’un kilogramme), pourquoi Lenovo n’irait pas dans cette voie-là ?

Lenovo France : Vous savez c’est tout simplement une question de marché. Aujourd’hui tous les indicateurs indiquent que les machines convertibles dans le segment de l’ultraportable sont les intentions d’achats majoritaires et c’est celui qui est effectivement demandé par les clients. En fonction de la croissance sur 2007, il pourrait se passer des choses. Le marché est trop faible pour le moment : on se limite à une offre claire pour que le client la comprenne.

TPCCorner : Au sein de Lenovo utilisez-vous des Tablet PC ?

Lenovo France : Lenovo France compte 130 collaborateurs et au moins 2 personnes utilisent la tablette : mon assistant et moi.

TPCCorner : Pourquoi ce HD en 1,8 pouces ?

Lenovo France : Pour réduire le design complet de la machine, ce type de HD a été choisi depuis le x30. le x32 est plus épais et plus lourd à cause d’un disque 2,5 pouces ; c’est un choix. Par ailleurs il y a des optimisations de design mais ces disques durs sont configurables : 5400 tours par minute, et jusqu’en 60 Go. Enfin sur des appels d’offres, les machines sont sur mesure, à partir de 50 unités.

TPCCorner : Pour l’écran pourquoi une résolution en XGA ?

Lenovo France : La notion de prix a été très importante : une résolution supérieure explose le tarif de l’écran et donc de la machine. A quoi sert le SXGA+ sur des machines nomades ? La tablette est plutôt un outil nomade, les configurations permettant des exploitations graphiques avancées sont équipées d’une part de cartes vidéos puissantes et d’autres part d’écrans plus grands. La tablette permet d’accéder à des bases de données, utiliser des applications métiers, la résolution XGA suffit actuellement.

TPCCorner : Commentez-nous votre suite logicielle Thinkvantage Technologies qui équipe le x41, nous en avons très peu parlé dans l’article pourtant c’est quelque chose d’assez important.

Lenovo France : C’est une suite logicielle spécifiquement adaptée à notre matériel qui accompagne chaque Thinkpad. Cette suite va complètement dans le sens des besoins de la personne nomade, car elle offre un certain nombre d’outils pertinents et performants pour maintenir le ThinkPad.
Par exemple une supervision gyroscopique du x41 entraîne, si cette dernière est lâchée ou tombe du bras de son utilisateur, un parcage des têtes de lecture pour éviter les crash des données. C’est un brevet IBM depuis de nombreuses années.
Il y a aussi le Rescure Recovery, une partition de restauration du système qui est cachée et qui permet à tout moment de restaurer entièrement le système ; d’ailleurs dans la version récemment intégrée il y a de grandes améliorations pour prendre en compte la configuration du ThinkPad.
Nous avons aussi intégré un Module TPM 1.1 matériel qui permet de mettre en œuvre plusieurs solutions de sécurité incluant un chiffrage matériel d’une partie des disques durs. Le software qui est associé permet le chiffrage à la volée (transparent pour l’utilisateur), et peut interagir avec la reconnaissance biométrique associée.
Quoi de plus facile pour un utilisateur mobile que de ne pas se rappeler de mots de passe et d’accéder à des documents protégés sur son disque dur à l’aide du scan d’un de ses doigts.
Toute cette innovation technologique nous différencie des concurrents car elles sont fournies en défaut.

TPCCorner : Je vous remercie pour ces informations et je vous souhaite un franc succès avec votre gamme de Tablette.

Lenovo France : Merci et à bientôt !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com