Origami se cherche t’il un marché ?

| 0 Commentaires

Vu sur Gottabemobile ITBusiness.ca a publié un article pour le moins cinglant sur le phénomène Origami / UMPC. Dans cet article, Stephen Baker, analyste au NPD Group, indique que le prix de ces produits sont trop élevés, que la durée de fonctionnement sur batterie n’est pas suffisante et que la définition et la cible du produit est trop floue pour réellement accrocher un des marché traditionnels ou tout du moins un segment de vente identifié. Pour lui le produit cherche une solution via un marché identifié et aurait du mal à la trouver.
Comm le dit RobBushWay dans son analyse, il faut aussi comprendre que technologiquement la majorité des briques matérielles ne sont pas encore disponibles, notamment celle qui impute la durée de fonctiopnnement de l’outil, donc la batterie. les axes de trvail après cette première mouture seront donc la durée de fonctionnement et le poids.
Il rajoute par ailleurs que malgré la mise en production de cette première version, l’exemple de Samsung est interessant: le produit a été lancé en Europe, et Samsung Electronics Canada coment marqueter le produit au Canada et définir sa cible. La date de lancement n’a pas encore été annoncée dans ce pays

  • La source de l’information
  • La source originale
  • Laisser un commentaire

    Champs Requis *.


    Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com