Sécurité et Tablet PC avec PointSec

| 0 Commentaires

Depuis qu’il a le logiciel Pointsec, Ian Lett, « Monsieur Sécurité » du Borough of Havering, dort sur ses deux oreilles  
mars 2006   
 

Rencontre avec Ian Lett, responsable de la gestion des informations (« Senior Information Governance Officer ») au Conseil du Havering Borough, deuxième communauté urbaine du Grand Londres.
 

Placé sous la direction bienveillante de Ian Lett, Senior Information Governance Officer, le Conseil du Havering Borough a décidé en 2004 d’améliorer ses programmes de soins et de logement social dans le cadre d’un projet joint visant à améliorer la qualité de ses prestations de services.

Récemment mis en œuvre, le programme des services sociaux du Conseil de Havering était dépourvu de moyens mobiles ou de gestion à distance, de sorte que les informations manuscrites figurant dans les formulaires devaient être saisies une nouvelle fois sur le système informatique du siège.

Pour remédier à ce problème, le Conseil a décidé de lancer une expérience pilote basée sur le logiciel Mobile Social Care. Soixante-dix travailleurs sociaux ont ainsi été équipés d’un Tablet PC qu’ils utilisent pour saisir les données d’évaluation en présence du bénéficiaire des soins, ainsi que pour planifier leurs prochaines visites à domicile avant de regagner leur bureau. Dans le cadre du projet d’évaluation unique (Single Assessment Project), les travailleurs sociaux peuvent également parcourir un formulaire électronique de trente-cinq pages en présence du bénéficiaire hospitalisé pour lui permettre de regagner son domicile plus rapidement, sans avoir à repasser par les services administratifs pour saisir les informations recueillies au cours des entretiens.

Grâce à ce nouveau système, les travailleurs sociaux ont la possibilité d’accéder aux procédures et réglementations en vigueur au domicile du bénéficiaire – une souplesse que n’offrent évidemment pas les formulaires imprimés. Les signatures numériques permettent également de valider les formulaires d’évaluation remplis sur place, voire de les imprimer immédiatement, ce qui économise un temps précieux.

Dès le lancement du projet, Ian Lett a souligné la nécessité d’installer une solution de cryptage fort sur chaque PC afin d’assurer le succès des tâches mobiles et effectués à distance.

« Il était pour nous indispensable de protéger les données relatives aux patients dans la mesure où nous ne pouvons nous permettre de remplacer un PC volé ou perdu », déclare Ian Lett. « Nous savions que les travailleurs sociaux et le personnel soignant se déplaceraient en véhicule pour se rendre chez les bénéficiaires ou dans les hôpitaux. Nous savions aussi qu’un jour ou l’autre, un ou deux PC seraient perdus ou volés. Et je savais que ne pourrais dormir tranquillement si ces informations non protégées venaient à disparaître. C’est pourquoi le cryptage des informations stockées sur chaque PC s’est imposé comme une nécessité. Je connaissais par ailleurs la solution de Pointsec Mobile Technologies qui a été adoptée par d’autres autorités locales, des organismes gouvernementaux et des grandes entreprises qui n’ont d’autre choix que de mettre en œuvre une solution de cryptage fort et fiable. C’est pourquoi nous avons décidé de ne prendre aucun risque et d’acquérir d’emblée une licence pour chaque Tablet PC ».

« En règle générale, les administrations locales demandent des devis et peuvent tester des produits provenant de trois entreprises différentes. Pour notre part, sachant que Pointsec est le seul logiciel de cryptage fonctionnant sous le système d’exploitation – ce qui lui permet de crypter toutes les données stockées sur le Tablet PC -, nous avons opté sans hésitation pour cette solution ».

Sûreté et sécurité

Avant de pouvoir accéder aux données cryptées, les utilisateurs doivent saisir leur nom d’utilisateur et leur mot de passe. Si ces informations ne sont pas entrées correctement, la machine se verrouille, bloquant tout accès aux informations.

« Les travailleurs sociaux ont facilement adopté la technologie de cryptage car elle fonctionne en toute transparence et ne ralentit pas le fonctionnement de la machine. À titre d’exemple, l’un de nos agents souffrant de handicap visuel a souligné la convivialité de la procédure d’accès, l’exécution de deux commandes suffisant pour se connecter », précise Ian Lett. « Je sais à présent que je peux dormir sur mes deux oreilles sans craindre le jour où un agent perdra sa machine, laissant les données aux mains d’individus malveillants, entraînant pourquoi pas, un procès en diffamation ou la publication des informations dans la presse ».

L’avenir du programme

Utilisé dans le Borough of Havering depuis plus d’un an, ce projet nomade a reçu un excellent accueil de la part des dirigeants, des responsables du projet et des travailleurs sociaux. « Nous avons rencontré très peu de problèmes, tant au niveau du projet que du logiciel. Il me semble d’ailleurs que notre service d’assistance n’a reçu que deux appels d’utilisateurs incapables de se connecter ou ayant oublié leur mot de passe. Ces petits soucis ont été résolus en une dizaine de minutes par les techniciens, l’utilisateur étant pris en charge rapidement et efficacement tout au long du processus d’accès ».

Le Borough de Havering a d’ores et déjà décidé de crypter l’ensemble des ordinateurs portables et terminaux mobiles utilisés sur le terrain car c’est la seule façon de conjuguer sécurité et flexibilité. Une analyse de rentabilité est actuellement menée en vue d’acquérir de nouvelles licences pour les utilisateurs de terrain (protection des consommateurs, planification et aménagement du territoire).

« J’ai déjà préconisé l’utilisation du logiciel de cryptage Pointsec auprès d’autres administrations locales souhaitant mettre en œuvre une stratégie de sécurité mobile. Avec ce logiciel, aucune mauvaise surprise n’est à craindre et les services informatiques peuvent se consacrer à leurs activités quotidiennes en toute confiance », conclut Ian Lett.

Pointsec sera présent au salon Infosecurity Europe 2006, première manifestation européenne dans le domaine de la protection de l’information. Infosecurity Europe, organisé pour la onzième fois cette année, propose un programme de formations hors pair, présente de nouveaux produits et services, accueille plus de 300 exposants et 10 000 visiteurs des différents segments de l’industrie. Organisé du 25 au 27 avril 2006 au Grand Hall d’Olympia (Londres), Infosecurity Europe est le rendez-vous incontournable de tous les professionnels concernés par la sécurité des informations.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com