Analyse marché Tablet PC Mi 2006: sectorisation et intentions d’achats

| 0 Commentaires

Le sondage de ces 15 derniers jours a montré un tir groupé dans les raisons du choix de l'achat d'un Tablet PC dans les 12 prochains mois. Il n'y a pas de différences réellement significatives et les résultats montrent que toutes les raisons sont valables pour passer à la plateforme Tablet PC ou renouveler son matériel !

  • En premier lieu c'est l'arrivée de la plateforme Core 2 Duo en août (annoncée par Intel) qui remporte le plus de suffrages avec  19.4 % des votes. Ce nouveau processeur est annoncé 40 % plus économe en énergie que le Core Duo (mais comment font-ils ?), des fréquences de fonctionnement plus élevées (2.33 GHz et plus), une puissance à faire rougir les Athlon 64 X2 4800+, support de la technologie de virtualisation Vanderpool, et surtout support des instructions x64 . Certainement un CPU de choix avec l'arrivée de Microsoft Windows Vista.
  • Microsoft Windows Vista lui sera l'occasion pour 13 % d'entre vous de changer de matériel. C'est traditionnellement l'occasion de disposer d'une machine optimisée et au goût du jour sans avoir à débourser de l'argent pour une coûteuse mise à jour, même si le matériel disponible avant sera compatible dans une très large majorité.
  • L'Origami est aussi l'occasion de passer à la plateforme Tablet PC à moindre prix et avec quelque chose de véritablement petit et ultraportable; les premières machines modèles sont dites Vista Ready et cette première génération intrigue. Il est encore difficile de dessiner les orientations de marché, le positionnement et la place en terme de ventes de ce matériel. Mais les intentions sont bien palpables (18% des votes)
  • Coté matériel, le passage au slate ou la disponibilité d'un convertible exceptionnel attise les convoitises. Est-ce l'expérience qui parle ou le besoin d'une expériementation plus probante de la plateforme Tablet PC dans sa plus pure expression (la tablette pure) ? Respectivement 15 et 12 % des intentions de migration ou de renouvellement de matériel vers vont ces choix et les futures plateformes devront se démarquer techniquement pour attirer l'acheteur de la première heure.
  • Mais comme d'habitude, le prix est un facteur important, et il est nécessaire qu'une appréciation du positionnement prix des machines, pour que le coût soit le plus proche d'une solution comparable en ordinateur portable. 15% d'entre vous désireraient un nivellement vers le bas. Mais je pense qu'une majorité ne seraient pas contre cette orientation.
  • Paradoxalement, la sortie d'un Tablet PC d'une marque emblématique ne vous emballe pas (6 votes), peut-être considérez-vous l'offre actuelle comme suffisante notamment avec les annonces d'Asus par exemple ?

 

Pourtant, on remarque un nivellement et une sectorisation bien particulière de l'offre Tablet PC certainement poussée par la demande.

Comme vous le savez, le développement du marché du Tablet PC est fortement lié à celui de son intégration dans les applications verticales demandant des ressources informatiques ultramobiles, de Type PC, et sur laquelle l'usage de formulaires est prépondérante. Depuis la publication de Tablet PC, en Novembre 2002, on peut maintenant dire que le succès de la plateforme dans ces applications est majeur. Il plébiscite d'ailleurs souvent le format Tablette pure, plus spécifiquement adapté à ces contraintes. Pourtant au cours de ces 3 ans et demi de marché, on se rend compte d'une conversion du marché vertical certes mais aussi d'une migration vers le format convertible poussé par une propension à l'équipement global en ordinateur portable (ultraportable) des entreprises. Ce format cumule les avantages de l'ordinateur portable avec un clavier et de la tablette occasionnelle. De ce fait, en 2008/2006, la répartition des ventes de Tablet PC sont de 65 à 70 % pour le format convertible et de 30 % environ pour le format tablette pure (source IDC et GARTNER ).

Dans une optique de marché plus massif, et pour les entreprises désirant augmenter de façon significative leurs ventes en volume pour rentabiliser R&D et mise sur le marché, le focus doit bien entendu être fait sur le plateforme convertible. Quelques exemples assez récents viennent étayer cette appréciation:

  • Hewlett Packard a ainsi abandonné sa plateforme HP/Compaq TC1100 et mis en avant le HP TC4200 et maintenant TC 4400, convertible type Corporate avec une mise à jour technique par rapport à la concurrence
  • Toshiba a préféré intégrer la notion de "fonction tablette" sur des gammes de portables bien rodés: les TECRA (Puissance dans 2.5 kg / 3 kg) et PORTEGE (Ultraportables)
  • Gateway et ACER visent les plateformes plus grand public avec des solutions un peu plus lourdes, puissantes, parfois innnovantes (ACER TravelMate C200 avec écran sur rails) et moins chères
  • Fujitsu Siemens a  lui aussi succombé à l'appel du convertible pour pouvoir couvrir tous les pans du marché des Tablet PC avec la gamme Lifebook T (3010 puis 4010 et 4020) et le très récent Lifebook P (P1510D tactile), tout en faisant évoluer sa gamme Stylistic, icône du Tablet PC et de ses prémices avec les 20 générations successives de produits depuis ll début des années 90
  • Lenovo / IBM a lancé un seul et unique convertible, le ThinkPad x41 Tablet PC, certes d'exception, mais qui concrétise cette approche très pragmatique de ventes sur le marché.
  • Enfin, seul Motion Computing perdure dans le marché vertical avec seulement des tablettes pures et en ne proposant pas de convertible
  • L'expérience Tatung (TTAB B12D) et TabletKiosk (PaceBlade / Amtek) est, quant à elle, plus anecdotique

Se dessine alors aujourd'hui une sectorisation du marché assez franche: la tablette pure semble véritablement dédiée au marché vertical et de l'entreprise, et vraiment anecdotiquement à des achats réfléchis de cadres et geeks, tandis que le convertible est positionné sur un potentiel marché de masse vers lequel l'ultraportable aurait tendance à aller, l'intégration de fonctions tactiles étant facilité avec le futur Microsoft Windows Vista et un déploiement optionnel maintenant des fonctions Tablet PC (dans ajout/suppression de composants Windows en lieu et place d'un master spécifique).

Le convertible se positionne certainement, pour les 5 années à venir, comme le marche pied du déploiement de l'encre numérique au sein des plateformes mobiles / portables, avant peut-être, si le système s'améliore vraiment, un retour vers la plateforme tablette pour un plus grand nombre. La seule inflexion possible qui irait contre cette "prédiction" serait un décollage probant du marché de l'éducation, mais ne seront-ils pas plutôt tentés par une plateforme Origami, moins chère ?

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com