HP TC4400: Notre revue complète

| 0 Commentaires

Longtemps Hewlett Packard a fait rêver les utilisateurs / amateurs / intéressés de Tablet PC avec un modèle pour le moins original et doublé d'un design exceptionnel: le HP TC1x00 (voir nos revues du TC1000 partie 1, TC1000 partie 2, TC1100 version céléron, Comparatif TC1000 / TC1100). Hélas, force est de constater que les investissements consacrés à ce Tablet PC et à la Recherche et Développement associée n'ont pas été récompensés par des ventes prolixes. Le modèle a donc été arrêté courant 2005, malgré les demandes de continuité faites par les stuctures Europe. Tout naturellement, HP s'est tourné vers un modèle convertible, le HP TC4200 correctement équipé d'un point de vue matériel et qui constituait l'offre Tablet PC du Géant. Après une première génération satisfaisante, HP remet donc ce modèle au goût du jour en intégrant nombre de demandes de ses clients et en se mettant à niveau par rapport à ses concurrents directs (Lenovo, Toshiba, Fujitsu Siemens). Annoncé courant Mai 2006, le HP TC4400, nouvelle génération de convertible de HP, se révèle être une mise à jour pertinente doublée d'une puissance embarquée hors du commun. En route donc pour une revue complète du HP TC4400


Le HP TC4400

{mospagebreak title=HP TC4200 / HP TC4400: Frères jumeaux}

HP TC4200 / HP TC4400: Si proches et si lointains à la fois

Le HP TC4200 est le premier convertible Tablet PC du géant, jusque-là inféodé aux travaux issus de la division de Compaq et à l'origine du séduisant TC1100. A ce titre, ce portable était un galop d'essai voulu par le marché (le marché du Tablet PC est dominé par le convertible qui cumule plus de 70% des ventes). Pour preuve que le modèle a bien fonctionné, il a été reconduit avec cette nouvelle génération, le HP TC4400, qui conserve entièrement le form factor et la coque du TC4200 avec quelques mises à jours matérielles en sus notamment le passage à la plateforme Core Duo de Intel.

De prime abord rien ne semble distinguer les deux produits, si ce n'est le CPU et le Chipset. On notera d'ailleurs que la machine de prêt est un modèle américain équipé comme suit:

  • Processeur Intel Core Duo T2500 à 2 GHz
  • 512 Mo de mémoire Vive DDR à 533 MHz seulement
  • Ecran XGA 12 pouces à grand angle de vision mais sans option Indoor / outdoor.

La ressemblance avec son aîné ne s'arrête pas là puisque le modèle pèse 2,130 grammes avec le stylet et non pas 2,08 Kg comme l'indique la fiche technique.


Le HP TC4400: Poids de 2.130 kg

Poids relevé sur une balance de cuisine correctement tarée.

Par contre les dimensions sont bien celles décrites dans la fiche technique, ce qui en fait un Tablet PC compact, qui semble à l'utilisation plus petit que le Portege M200 et finalement peut-être un peu plus agréable à utiliser. Ce qui tranche c'est sa taille et finalement son poids à bout de bras. En effet, quand on le prend en main pour une utilisation Tablette, on aurait l'impression d'une lourdeur certaine du produit: sa compacité est trompeuse et le produit pèse bien quand même 2,1 kg. Attention donc !
 

D'emblée, on regrette que la mémoire vive ne soit cadencée qu'à 533 Mhz et n'exploite pas complètement le bus frontal du Core Duo T2500 qui est de 667 MHz. Peut-être que les performances ne sont pas réellement optimisées dans ces conditions. De plus mettre seulement 512 Mo de RAM dans une plateforme entreprise de cette performance relève du calcul financier plus que de la mise en avant de la performance intrinsèque du produit : il aurait mieux valu d'emblée équiper le produit de 1 Go de RAM sur une seule barette. Notre premier conseil est que cette évolution (passage à 1 Go de RAM minimum) est la première chose à réaliser si vous achetez cette machine. A vérifier donc dans votre futur achat.

{mospagebreak title=HP TC4400: Présentation}

Le  HP TC4400: Présentation

Le HP TC4400 que nous allons vous présenter est équipé d'un accessoire optionnel: la batterie très haute capacité de référence EJ092AA et d'une capacité de 95 Wh. Cette batterie se souche sur le bas de la tablette via un connecteur batterie étendue et donne une épaisseur supplémentaire à la tablette, qui contraste sur les photographies suivantes.


Le HP TC4400 et la batterie haute capacité

Sur le côté gauche (tablette de face) , on découvre

  • Un port keysington
  • Une large grille pour permettre la ventilation active du processeur
  • Le bouton matériel permettant d'activer les connexions sans fil
  • Un port USB 2.0,
  • Le bouton matériel de lancement des outils logiciels HP (intégrés)
  • Le bouton d'allumage
  • Une enceinte, la seule, mais qui délivre un son assez puissant

Sur le haut, on découvre l'écran, qui comporte dans sa tranche, l'insertion du stylet.


Le HP TC4400: détails


Le HP TC4400: détails


Le HP TC4400: détails

Le stylet est par ailleurs livré avec un cordon qui permet de l'attacher via une petite encoche sur le même côté de l'écran. A terme, même si ce cordon est sécurisant, il va vite vous énerver car le stylet est contraint de rester à proximité de la tablette, il est donc difficle de le ranger 🙂 . Bref une initiative intéressante mais qui contraint l'utilisation du stylet dans certaines positions.


Le HP TC4400: détails

 

Le Stylet

Il est amusant et on dirait que les ingénieurs qui ont conçu cet accesoires venaient du lab qui a conçu les PDA. Il est petit, léger et désagréable à utiliser. Sa longueur, assez petite par rapport à un vrai stylet / stylo, donne moins de souplesse dans sa prise en main et dans son utilisation. On peut comprendre que pour des raisons d'emplacement, le stylet soit de ce format mais cela tranche avec l'excellent stylet livré avec le TC1100 et en première intention, je vous inviterais à l'essayer et en acheter un autre, plus confortable.


Le HP TC4400: le stylet 🙁


Le HP TC4400: le Stylet 🙁

Par contre, une fois que le stylet est dans son logement, il est obligatoire d'utiliser le bouton d'éjection disponible sur la face de l'écran de la tablette pour pouvoir le sortir. Ce bouton d'éjection permet juste d'éjecter le stylet de 1,5 à 2 cm, voire moins parfois.  Il peut s'avérer difficile d'attraper le stylet parfois mais c'est sûr qu'il est difficile de le perdre de cette façon !


Le HP TC4400: bouton d'éjection du stylet

Sans cela, il est correctement conçu puisqu'il dispose d'une gomme à son extrêmité et d'un bouton latéral, choses désormais standards dans les stylets de Tablet PC.


Le HP TC4400

Sur le côté droit (tablette de face) , on retrouve

  • Un port casque 3,5 mm
  • Un port micro 3,5 mm
  • Un port USB 2.0 avec un trou semi circulaire sur le côté dont j'ignore l'utilité si ce n'est une éventuelle supplémentation électrique avec un câble spécial
  • Un port SD / MMC I/O,
  • Surmonté d'un Port PCCard Type II  avec son bouton d'éjection


Le HP TC4400: détails


Le HP TC4400: détails

Sur la face (tablette de face), on retrouve

  • Des diodes indicatrices du fonctionnement de la tablette (batterie, disque dur, connexions sans fils, allumage)
  • Un port Fast IR dont la diode est un peu plus bas
  • le bouton d'ouverture / fermeture et maintien en mode tablette qui est magnétique: aucune pièce mécanique (plastique ou métallique) ne vient contraindre le système d'ouverture. Original et intéressant certainement sur du long terme, car les pièces mécaniques s'usent et se cassent.

Le HP TC4400


Le HP TC4400: détails


Le HP TC4400: détails du large bouton d'ouverture

Sur l'arrière, on retrouve la traditionnelle connectique d'une telle tablette à savoir

  • Un port USB 2.0
  • Un port Modem v92 RJ11
  • Un port Ethernet RJ45 GigaBits (Intel)
  • Le port d'alimentation
  • Le port VGA 15 broches
  • Un port S-Video

Enfin sur le haut, donc sur la tranche de l'écran, on découvre une molette 3 dimensions (haut / bas / enter) vraiment très agréable à utiliser et le bouton Sécurité Windows (Analogue CTRL / ALT / SUPPR), obligatoire sur un Tablet PC, mais dont le positionnement sur la tranche empêche son utilisation en mode portable classique hélas.


Le HP TC4400: arrière


Le HP TC4400: boutons tablette


Le HP TC4400

Paradoxalement, la charnière de l'écran qui permet sa rotation est assez petite et bien ferme. J'ignore si sa fermeté restera à la longue mais c'est très agréable. De même une excroissance en arc de cercle sur l'arrière semble protéger et renforcer la charnière. Elle est la bienvenue, car dépourvue de connectique, elle permet de poser la tablette sur l'avant bras et de serrer à cet endroit avec la main. Cela permet une prise en main optimale de la tablette en mode tablette.


Le HP TC4400: charnière devant batterie haute capacité


Le HP TC4400: idem ci dessus


Le HP TC4400: détails de la petite charnière

A côté de la charnière, on retrouve l'orifice indiquant le positionnement du microphone unique, orifice qui se retrouve aussi de l'autre côté.

Concernant l'écran et sa bordure, on notera le positionnement en haut à droite du capteur biométrique, très justement placé, accessible facilement aussi bien en mode portrait qu'en mode paysage et sous lequel tombe facilement une main. Juste à côté, on découvre une sorte de petite diode qui est en fait le capteur de luminosité ambiante. Loin d'être un gadget, cet outil est largement apprécié car il permet d'adapter la large gamme de place de luminosité de l'écran aux conditions d'éclairage de la pièce où l'on se trouve.


Le HP TC4400: de face en tablette

Le HP TC4400: détails

Comme sur les autres tablettes des constructeurs équipés, cet accessoire permet un monitorage précis de la luminosité qui varie imperceptiblement mais efficacement et par ailleurs, elle s'adapte à la consommation électrique de l'ensemble de la tablette qui récupère environ 5 à 8 % d'autonomie. Une vraie aubaine comme nous pourrons le voir plus loin avec les possibilités offertes par la batterie intégrée mais aussi par les batteries étendues.

A chaque coin de l'écran, de larges plots de caoutchoucs sont positionnés pour assurer un maintien optimal de l'écran sur le clavier et empêcher ce dernier de toucher directement les touches du clavier. Ce dernier dispose aussi de plots latéraux venant prendre place dans de petites goutières sur la bordure de l'écran; l'ensemble concourt à la rigidité et à la solidité de l'ensemble de la plateforme.

Le système de fermeture de l'écran est pour le moins étrange mais efficace: il est magnétique et aucune pièce mécanique ne risque d'être cassée à sa manipulation. Il maintient correctement l'écran plaqué contre le clavier quelque soit sa position (fermé ou tablette).


Le HP TC4400: détails du système de fermeture

Le stylet voit un filin s'insérer à même l'écran pour une sécurisation par rapport à sa perte, mais une perte évidente de liberté dommageable sur un tel outil.


Le HP TC4400: insertion du stylet

Petit carton rouge maintenant concernant l'utilisation en mode tablette et surtout des contrôleurs physiques (boutons). Hormis le bouton Sécurité Windows et la molette 3 dimensions, les autres boutons sont ELECTROMAGNETIQUES. Une série de 3 boutons sont disponible en bas à droite en mode portable, qui permettent d'appeler le menu Q qui offre une interface de modification de certains paramètres de la tablette, très importants, la rotation de l'écran et le bouton d'appel du centre de contrôle Tablet PC (dit TIP en anglais).
Comme ces boutons sont électromagnétiques, ils ne sont utilisables qu'avec le stylet et non utilisables au doigt. C'est un petit peu dommage car une manipulation au doigt aurait donné plus de liberté à l'utilisateur dans leur emploi, notamment pour le Menu Q et la rotation d'écran. C'est aussi un choix étonnant, puisqu'au fur et à mesure, les constructeurs ont délaissé les boutons électromagnétiques, Motion Computing ayant des boutons essentiellement mécaniques, Toshiba ayant enlevé ces boutons (uniquement disponible sur le Portege M200) etc etc … Seul HP laisse ce type de boutons disponibles sur ses modèles.


Le HP TC4400: les boutons

Le HP TC4400: boutons électromagnétiques

Concernant l'écran en lui-même, il faut souligner que contrairement aux autres constructeurs et en analogie avec le TC1x00, c'est une plaque de verre minéral qui recouvre la dalle LCD, le rendant particulièrement propice à un nettoyage en profondeur avec des produits utilisés dans la lutte contre le microbisme dans les hôpitaux par exemple. Cette solution, seulement maintenue par HP d'ailleurs, offre une surface lisse, très agréable à la course du stylet, facilement nettoyable et très résistante. Par contre cela rajoute du poids à la tablette qui en pâtit un peu d'un point de vue général.


Le HP TC4400: vue d'ensemble


Le HP TC4400

Le clavier est équipé d'un double système de pointage de type trackpoint et touchpad, donnant plus de possibilités à l'utilisateur en terme de pointage en mode portable. Le clavier est large et agréable à utiliser, mais il n'est pas du niveau d'un clavier de Thinkpad. 4 boutons matériels sont accessibles en haut avec notamment le passage direct en mode présentation (supervisé par un logiciel HP),  une augmentation du volume, une réduction du volume et un mode mute. On aurait apprécié une molette pour le volume et un seul bouton mute, les autres boutons ayant pu être utilisés à d'autres fonctions plus importantes. D'ailleurs, il faut signaler que ces boutons physiques ne sont pas accessibles lorsque le portable sera en mode tablette .. Peut-être est-ce la raison de l'implantation de ces fonctions peu importantes ?

Indicateurs des diodes sur le haut


Indicateur du bouton ON/OFF


Le touchpad


le TrackPoint


Boutons physiques sur le clavier


Boutons physiques sur le clavier

Pour renforcer l'attrait du HP TC4400 mais aussi rassurer des futurs acheteurs, ce dernier se voit doté d'un logo Microsoft Windows Vista Capable, à côté du sticker Intel Core Duo. D'ailleurs, confirmation faite avec Hewlett Packard France, ce modèle est d'ores et déjà compatible avec le Intel Core 2 Duo qui sortira en septembre. Un simple changement de CPU suffira vu que la carte mère accepte plusieurs voltages et que le processeur Core 2 Duo est compatible pins à pins avec le Core Duo. HP proposera le HP TC4400 avec ce nouveau CPU dès sa disponibilité effective.


Le HP TC4400: argument de poids – Windows Vista Capable

Pour l'arrière de la tablette, on découvre :

  • Une batterie  assez compacte de 55 Wh intégrée qui dispose par ailleurs d'un avertisseur lumineux de charge. Très interessant lorsque l'on manipule pour un seul matériel plusieurs batteries.
  • Un connecteur supplémentaire qui permet de connecter une batterie supplémentaire dite batterie étendue (voir plus loin)
  • Un connecteur pour docking station (plusieurs modèles sont disponibles et mutualisés sur plusieurs gammes de portables
  • Un accès rapide aux barettes de RAM (deux connecteurs)
  • Un accès rapide au disque dur monté dans une zone d'amortissement des chocs et supervisé par un capteur gyroscopique qui parque les têtes de lectures si jamais la tablette tombe (supervision gérée logiciellement par le HP Mobile Data protection System)

Le HP TC4400: Vue arrière


Le HP TC4400: protection du HD


Le HP TC4400: La Batterie


Le HP TC4400: Batterie et son indicateur lumineux


Le HP TC4400: Différents connecteurs + emplacement RAM
La clavier semble facile à changer avec 2 vis à desserrer


Le HP TC4400: Détails sur le connecteur supplémentaire pour batterie et le port Docking Station

{mospagebreak title=HP TC4400: Qualité de l'écran}

Le  HP TC4400: Qualité de l'écran

Chose rituelle désormais, nous allons nous attarder sur la qualité de l'écran et ses angles de vision. Le modèle livré est équipé d'un écran 12.1 pouces en résolution XGA avec grand angle de vision. Une dalle lisible en intérieur et en extérieur est disponible en option.

L'écran a une certaine tendance, en milieu très lumineux et selon certains angles de vision, à être réfléchissant. Cette photo montre selon une certaine incidence, matériel non allumé et dans une pièce, le reflet sur l'écran. Cet effet peut se révéler gênant dans certains travaux spécifiques en semi extérieur, mais déjà dans ce cadre l'écran Indoor / Outdoor s'impose. Hormis ce cas bien particulier (et là, la tablette n'est pas allumée), la qualité de restitution des couleurs et de la luminosité est largement satisfaisante.


Le HP TC4400

L'écran dispose d'une large gamme de niveaux de rétroéclairage qui sont réglables avec la molette et le Menu Q.


Le HP TC4400: Rétroéclairage au minimum dans une pièce lumineuse


Le HP TC4400: Rétroéclairage au maximum dans une pièce lumineuse

Concernant les angles de vision en mode paysage, ils avoisinent les 170 / 180 ° sans distortion de couleurs. Excellent !

Concernant les angles de vision en mode portrait, ils avoisinent les 150 ° sans distortion de couleurs, mais avec une impossibilité de lecture à partir d'un certain angle. C'est moins bon que des slates spécialisés mais ce n'est pas mal !

{mospagebreak title=HP TC4400: Puissance embarquée et Autonomie}

Le  HP TC4400: Puissance embarquée et Autonomie

La Puissance

Le HP TC4400 est équipé d'un processeur Intel Core Duo T2500 à  2 Ghz. Ce processeur double-coeur fonctionne avec un bus frontal à 667 MHz. La RAM fournie est une DDR2 à 533 MHz, ce qui est un peu dommage.
Chose importante, en mode économie d'énergie et CPU au plus bas, il fonctionne toutefois à 1 GHz. En effet c'est 1,5 x la vitesse du bus frontal. Le Pentium M banias fonctionnait lui aussi à 1,5 x la vitesse du bus frontal qui était alors de 400 Mhz soit 600 MHz. Pour le Pentium M Dothan (la version sur bus 533 MHz), la vitesse de base était de 800 MHz. Ici encore plus haut: 1 GHz !

Le processeur intégré associé au Chipset i945 de Intel font merveille et la machine est d'une puissance sans aucune mesure. Pour vérifier cet état de fait, nous avons lancé le bench PCMark 2004 version 1.3 qui nous a révélé un score de 5034 PCMarks tandis que le précédent meilleur score était détenu par le Toshiba TECRA M4 avec un score de 3860 PCMarks.
Globalement la machine est vraiment très puissante et le score identifié du processeur le démontre encore mieux: 5733 Pour le CPU sur le HP TC4400 contre 3841 pour le TECRA M4 (Pentium M 760 –  2 Ghz)

Cette  impression de puissance n'est pas la seule impression donnée par un résultat de benchs: dans toutes les situation d'utilisation du CPU (fréquence dynamique ou fixe), la machine s'acquitte haut la main de toutes les tâches de traitement qu'on peut lui confier, aussi bien de l'encodage DiVX ou DVD que de calculs statistiques sur de grosses bases de données (tables locales de 6 millions d'enregistrements)

On remarque toutefois que dans l'environnement Microsoft Windows XP tablet PC Edition, quelques ralentissements et blocages du pointeur aléatoires. Peut-être est -e dû à la relative jeunesse de la plateforme matérielle et à une non optimisation de la compilation du code de Windows ? Ces ralentissements n'ont toutefois pas  été observés sous Windows Vista Beta 2 build 5384.4

Je vous laisse le soin d'investiguer les résultats complets du PCMark 2004 sachant que :

  • Le HP TC4400 livré était équipé d'une seule barette DDR2 512 Mo à 533 MHz
  • Que le disque dur livré était un FUJITSU MHV2060BH de 60 Go à 5400 tours/min

L'autonomie

Le HP TC4400 est livré avec une batterie standard de 55 Wh. Il y a fort à parier qu'avec un tel Processeur et une telle puissance, l'autonomie du Tablet C ne doit pas être fantastique … et pourtant ….
Plusieurs tests ont été réalisés dans plusieurs configurations de travail et le logiciel batteryLog a été utilisé pour mesurer la perte de charge de la batterie en fonction du temps.

Première configuration de travail: CPU au Maximum
Le HP TC4400 a été utilisé avec la fonction Wifi activée mais peu utilisée (connecté à un point d'accès et quelques échanges de fichiers), le rétroéclairage mis au maximum et le CPU fonctionnant à fond au moins sur un des cores (donc supervision à 2 Ghz tout le temps).
Dans ces conditions intensives de travail, avec une batterie chargée à 96%, et le test arrêté à 23% de charge de la batterie, le fonctionnement continu a été de 129 Minutes. En extrapolation cela signifie que dans cette configuration le HP TC4400 a une autonomie de 175 minutes soit 2h55, ce qui est excellent !

Deuxième configuration de travail: CPU au Minimum
Le HP TC4400 a été utilisé avec la fonction Wifi activée mais pas utilisée (connecté à un point d'accès seulement), le rétroéclairage mis au minimum mais écran visible donc premier écran et le CPU fonctionnant au minimum sur les deux cores (donc à 1 Ghz tout le temps).
Dans ces conditions de travail minimalistes, avec une batterie chargée à 96% et le test arrêté à 9% de charge de la batterie, le fonctionneme continu a été de 334 Minutes. En extrapolation cela signifie que dans cette configuration le HP TC4400 a une autonomie de 380 minutes soit 6h30, ce qui est EXCEPTIONNEL (en réalité il vaut mieux espérer 350 minutes, la chute de la batterie sur les derniers pourcentages étant brute) !

En extrapolation, le HP TC4400 fonctionne entre 3h00 et 6h00 en fonction de l'usage qui est fait du CPU et de l'écran ainsi que de la connexion Wifi, ce qui est très très bon !

Cela va nous permettre d'apprécier un accessoire pour le moins intéressant: la batterie très haute capacité pour le HP TC4400

{mospagebreak title=HP TC4400: batterie étendue}

Le  HP TC4400: Quelques Accessoires – batterie très haute capacité  et spéculations

Soucieux de ce que les travailleurs nomades puissent utiliser au maximum les capacités d'un tel matériel, Hewlett packard a conçu une série de batteries étendues pour le HP TC4400 mais aussi utilisables sur d'autres matériels HP, qui permettent d'étendre son autonomie.

Une astucieuse batterie en U de 8 cellules devrait permettre de doubler voire un peu plus l'autonomie du TC4400. Mais HP nous a aussi livré la batterie ultra-haute capacité de 95 Wh et quasiment 800 grammes pour la tester avec ce séduisant et puissant Tablet PC.


la batterie haute capacité 95 Wh


la batterie haute capacité 95 Wh: vue de côté avec un bouton de verrouillage


la batterie haute capacité 95 Wh vue de l'arrière

L'ensemble de solution est pesé à 2,940 kg ce qui nous fait un poids pour la batterie ultra-haute capacité de 810 grammes.


la batterie haute capacité 95 Wh et le HP TC4400 sur la balance

La batterie est équipée d'un système de supervision de la charge par diodes lumineuses et peut être chargée indépendamment du portable à l'aide d'un connecteur disponible sur le dessus et qui utilise le même connecteur et transformateur  que le chargeur originel du HP TC4400


la batterie haute capacité 95 Wh: détails sur le jauge lumineuse

Son positionnement et son accroche sur le bas de tablette sont faciles à réaliser et confère à l'ensemble une impression de bloc assez lourd (2.8 kg)

Le HP TC4400 avec la batterie haute capacité


Le HP TC4400 avec la batterie haute capacité

La batterie ainsi positionnée incline la tablette en mode portable rendant sa frappe au clavier plus agréable mais rajoute un poids qui la rend peu agréable à utiliser en mode tablette. L'excroisance ainsi disponible rajoute un boudin à l'arrière de la tablette qui facilite d'autant plus la préhension en mode Tablette. C'est un bon point mais le poids est quand même le facteur limitant de l'ensemble.


Le HP TC4400 avec la batterie haute capacité: prise en main

Rajouter 95 Wh avec une nouvelle batterie nous amène, par une simple règle de trois, à évaluer approximativement l'autonomie du matériel ainsi équipé:

  • En mode CPU Maximum tel que décrit, on peut espérer 8h00 de fonctionnement en continu
  • En mode CPU Mimum tel que décrit, on peut espérer 17h00 de fonctionnement en continu, mais nous imaginons plus 15h00 / 15h30.

Il ne nous a pas été possible d'essayer la batterie en U à 8 cellules, ce qui permetrait alors un judicieux compromis entre poids et autonomie.


Le HP TC4400 avec la batterie haute capacité

Le HP TC4400 avec la batterie haute capacité

{mospagebreak title=Comparaison avec le Toshiba Portege M200}

Le  HP TC4400: Galerie / Comparaison avec le Toshiba Portege M200

Une galerie de photographies est disponible pour comparer le HP TC4400 avec le Toshiba Portege M200. Ce qu'il faut retenir globalement et qui n'est pas réellement visible, c'est qu'à poids équivalent, le HP TC4400 est un peu plus compact que le Portege M200 et sera donc beaucoup plus compact que le Portege M400 dont le gabarit augmente. Par contre et bien entendu, pas de lecteur optique disponible dans le TC4400 !!!


HP TC4400 vs Toshiba Portege M200


HP TC4400 vs Toshiba Portege M200


HP TC4400 vs Toshiba Portege M200


HP TC4400 vs Toshiba Portege M200


HP TC4400 vs Toshiba Portege M200


HP TC4400 vs Toshiba Portege M200


HP TC4400 vs Toshiba Portege M200


HP TC4400 vs Toshiba Portege M200


HP TC4400 vs Toshiba Portege M200


HP TC4400 vs Toshiba Portege M200


HP TC4400 vs Toshiba Portege M200


HP TC4400 vs Toshiba Portege M200

{mospagebreak title=HP TC4400: Usage quotidien}

Le  HP TC4400: A l'usage quotidien

Au quotidien, l'usage du HP TC4400 est très agréable sur de nombreux points:

  • La puissance embarquée donne une certaine latitude à pouvoir faire des traitements directement sur la machine. Bien sûr cela n'inclut pas tout ce qui est relatif au graphisme, la carte intel Graphics Media Accelerator 900 étant intégrée au Chipset. Elle est moins performante qu'une solution dédiée mais répond parfaitement dans les usages classiques d'utilisation d'une tablette (bureautique)
  • La carte Intel Pro Wireless 3945 (Wifi ABG) m'a paru moins sensible que la 2200 Bg, qui n'était déjà pas trop fantastique. N'ayant pas de moyens de vérfier cette impression, cela ne restera qu'une impression
  • La consommation électrique de l'ensemble est très satisfaisante et la batterie standard tient aisément 4h30 en journée en usage standard voire un peu plus. Le rajout de la batterie haute capacité donne véritablement des ailes à cette impression de nomadisme
  • Le ventilateur est peu souvent sollicité et est très silencieux. Au boot de la tablette il fonctionne apparement à fond durant une vingtaine de secondes et on entend assurément sa présence; par la suite il est extrêmement discret, même lors de travaux intensifs avec la tablette: un excellent point par rapport au Portege M400.
  • La compacité du HP TC4400 en fait une tablette très plaisante à utiliser au quotidien mais qui apparait un peu lourde en mode tablette. En fin de journée son poids de 2.1 kg se fait sentir.
  • La robustesse semble dominer l'utilisation du produit: c'est extrêmement bien fini et réfléchi en terme de matériaux utilisés, même si, bien entendu, une précaution de rigueur a été prise lors de l'utilisation du produit. On notera l'excellent package et conditionnement du produit, mais le peu de logiciels tiers livrés avec la tablette (Microsoft OneNote 2003 ne semblait pas livré)
  • Le HP TC4400 est livré avec une suite logicielle HP qui permet de superviser entièrement la tablette et de gérer par exemple une partition de réinstallation avec mise à jour des drivers / des images disques etc etc… de très haut niveau et approchant voire dépassant ce qui se faisait de mieux sur le marché avec le Lenovo Thinkpad x41 Tablet. La prise en main est d'une simplicité enfantine, sous Windows, avec flash live du Bios, découverte des drivers mis à jour, gravage de DVD de réinstallation directement bootable, gravage d'images disques de réinstallation d'usine ou de réinstallation de la dernière configuration connue fonctionnelle, supervision des chutes de la tablette avec parquage des têtes de lecture du disque dur via un capteur gyroscopique, … Je ne détaille pas tout le potentiel de cette suite logicielle qui apporte une véritable valeur ajoutée et sécurité à la tablette.

  • La prise en main du Tablet PC en mode Tablette est aidée par une excroissance en forme d'arc de cercle qui englobe la charnière: elle donne une surface sur laquelle la main peut s'accrocher, la tablette reposant sur l'avant bras. Elle est de cette manière très agréable à utiliser

  • L'autonomie associée à la puisance est le point fort de cette tablette. On aurait pu penser que la puissance délivrée aurait mis à mal l'autonomie mais en fait le compromis est excellent, dénotant l'excellence de cette plateforme Core Duo, qui devrait être encore améliorée avec le Core 2 Duo prévu pour fin septembre

Et quelques points qui amènent à s'interroger:

  • Le choix de boutons électromagnétiques en frontal en mode tablette
  • Le fait que les boutons Sécurité Windows et la molette ne soit accessibles qu'en mode tablette
  • Le Stylet un peu trop petit
  • Une seule enceinte disponible même si le son est clair
  • Quelques pénibles ralentissements en fonctionnement
  • La lourdeur de tous les utilitaires de HP intégrés et qui se chargent au démarrage, portant à 65 le nombre de process fonctionnant à froid et rallongant le temps de boot.
  • Les 512 Mo de RAM standard décidément insuffisants sur des plateformes modernes devant accueillir Windows Vista
  • Enfin, il ne faut pas être dupe, la tablette chauffe ! Comme d'habitude, la partie où l'on retrouve le processeur pourra être très chaude en plein fonctionnement d'autant plus si la tablette est reliée au secteur. Attention donc !

….


Le HP TC4400: désign et finalement assez fin

{mospagebreak title=Conclusion}

Le  HP TC4400: Conclusion

Que retenir de majeur sur le HP TC4400 ? Cette mise à jour du HP TC4200 est une réussite en tous points, de par la puissance délivrée et par l'autonomie, toujours excellente. HP n'est pas un leader dans le domaine de l'innovation mais un suiveur : ses principaux concurrents ont, comme lui, fait les mêmes choix techniques qui désormais s'imposent sur le marché de la tablette convertible : lecteur biométrique, suite de sécurité, excellente lisibilité de l'écran.
Le passage à la plateforme Core Duo rajoute une puissance phénoménale dans le produit qui le propulse à des sommets jamais atteints, avec une autonomie toujours excellente.

Le HP TC4400 est une excellente tablette convertible mais qui n'est pas équipée de lecteur optique tout en ayant un poids de toujours 2.1 kg, certainement dû au choix de la dalle de verre sur l'écran. Si le lecteur optique n'est pas primordial, le HP TC4400 est un excellent choix qui bénéficie d'une garantie internatioanle de 3 ans. Les prix publics en France de ce produit sont les suivants:

ref: EY268EA – Core Duo – écran 12.1 pouces XGA – 512 Mo de RAM DDRII – 80 Go HD – 802.11ABG / BT / Tablet PC 2005 – Prix: 2119 Euros HT

ref: RA296AW – Core Duo T2500 – écran 12.1 pouces XGA Display – 512 Mo de RAM DDRII – 60 Go HD – 802.11ABG / BT / Tablet PC 2005 –  Prix: 2309 Euros HT

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com