L’OLPC, un TabletPC qui s’ignore ?

| 0 Commentaires

Je pense que vous connaissez tous le projet de PC à 100 dollars ? ce projet semble viable pour démarrer industriellement si au moins 1 millions de commandes pouvaient être faites et apparement plusieurs pays se sont engagés à commander quelques pallettes d'unités, portant le potentiel commercial de cette machine à 8 millions d'unités actuellement. ce sont des gouvernements de pays qui s'engagent directement dans l'achat de ce matériel.

Malgré le fait que l'on évoque plus un cout de 140 dollars en coût de fabrication, ce outil numérique dispose de nombreuses fonctionnalités dans un espace réduit d'intégration. La version finale en production chez Quanta est désormais baptisée : 2B1 The Children's Machine.

Un ancien prototype 

  • Le PC est en outre un client sans fil, mais chaque exemplaire est aussi un relais-routeur WiFi complet, permettant alors de tisser une Toile de connexion entre les ordinateurs.
  • L'écran a une résolution de 1200 x 900, sur une diagonale de 7,5 pouces seulement, soit du 200 dpid'une définition surprenante.
  • Du côté de la consommation: L'écran consommera de 0,2 à 1 W en fonction du mode d'affichage, Le PC consomme en tout 2 W en moyenne, soit un dixième de la consommation moyenne des portables du marché actuel.
  • Son processeur est un Geode d'AMD à 400 MHz, accompagné de 128 Mo de RAM, et de 512 Mo de mémoire flash.
  • Tout sera piloté par un système d'exploitation tout spécialement concocté à partir d'une distribution Fedora de Linux.
  •  Toute l'interface y est organisée pour faciliter l'apprentissage collaboratif, entre élèves et professeurs.
  • Le PC peut se convertir d'un portable classique à un format tablette, dans un des derniers exemple de design.
  • Un circuit audio, trois ports USB 2.0, un lecteur de cartes mémoire Secure Digital, Une batterie NiMH rechargeable à la main, complètent l'équipement, et tout est construit en respectant les normes RoHS.
  • Le boîtier en plastique fait 2 mm d'épaisseur au lieu de 1,3 mm standard, afin de donner un peu plus de robustesse à l'engin.

Alors vous allez me dire "Mais il a encore fumé, ce n'est pas un Tablet PC!" et vous avez bien raison. Tablet PC est le nom commercial déposé par Microsoft et désigne spécifiquement des machines qui suivent les spécifications nécessaires à l'utilisation de ce logo.

la première machine fonctionnelle

En pratique l'OLPC ne rentre pas dans cette catégorie et pourtant, au delà du terme Tablet PC, c'est plutot l'appréciation de son utilisation pédagogique et de l'exploitation de l'écriture manuscrite qui pourrait consacrer cette plateforme.  En effet certaines évolutions du produit font état d'un potentiel écran tactile et donc d'une utilisation possible du stylet comme moyen d'intéraction avec le système et les applications pédagogiques.

Si le chemin est encore long pour voir apparaître cette machine ainsi équipée, gagons qu'à ce prix et avec un effort plus que substantiel de la prise en charge d'un concept d'encre électronique au sein même du système Linux et des applications embarquées, nous tenons là un des plus digne représentants pour exploiter INK et faire en sorte que le stylo soit reconnu comme plus qu'un dispositif de pointage mais comme un moyen d'intéraction efficace et essentiel avec les outils et programmes informatiques.

 

Peut être la forme finale de l'OLPC ?

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com