Découverte du HP2710p: le capteur de luminosité en question

| 0 Commentaires

Personnellement, je ne me suis réellement amusé à essayer les capteurs de luminosité que sur des Motion Computing LE1600 et LE1700 et j’ai trouvé ca génial: bien calibré, la variation de la luminosité de la tablette est imperceptible et joue vraiment sur l’autonomie du produit ainsi que sur sa lisibilité sans action de l’utilisateur. C’est une fonction que j’aimerai voir intégré dans de nombreux Tablet PC.

Avec joie d’ailleurs je découvre que le HP 2710p dispose de cette fonction. Hélas son usage est beaucoup moins calibré.

Tout d’abord il exploite toute la gamme de luminosité de l’écran et surtout celui ou le rétroéclairage est éteint. et donc quand vous etes dans un environnement très sombre, la tablette coupe d’elle même le rétroéclairage ce qui est normal …

Deux exemples:

  • Une pièce avec un éclairage plafonnier faible et l’ombre de l’utilisateur cache le capteur en mode portable ou tablette …
  • Une pièce sans éclairage (la nuit au fond du lit pour lire une BD Numérique)

Dans ces deux configurations, il est impossible d’utiliser la fonction du capteur de luminosité activé: la tablette coupe le rétroéclairage. Il en est d’ailleurs de même lorsque le doigt obstrue le capteur de luminosité. Cela peut arriver facilement du fait de son emplacement (sous le pivot de rotation d’écran), juste à l’endroit ou la main serre la tablette en mode Tablette.

Une implémentation que je trouve peu réussie, et qui mériterait une petite révision de la part de HP, à moins que cela puisse se régler logiciellement via une mise à jour (il suffirait de réduire l’amplitude des luminosités pouvant être utilisées).

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com