le Multitactile par ondes acoustiques: Sensitive Object

| 0 Commentaires

Source primaire reprise intégralement: http://www.neteco.com/90632-sensitiveobjects-tactiles-objets.html

Merci à Yves pour l’information

 

Cinq ans après sa création en 2003 sur la base des travaux du laboratoire Ondes et Acoustique du CNRS, la société Sensitive Object, spécialisée dans l’étude de la sensation du toucher tactile et de son interaction avec des applications informatiques (discipline baptisée ”Haptique”), a annoncé la disponibilité de sa gamme de produits basés sur sa technologie ReverSys.

Cette technologie est fondée sur la reconnaissance des ondes acoustiques qui se propagent dans un objet lorsque l’utilisateur le touche. Un très léger impact sur un objet produit en effet une série d’ondes sonores qui se diffusent à l’intérieur du matériau. Ces ondes créent une signature acoustique unique, caractérisant la localisation du point d’impact et permettant aux capteurs de Sensitive Object de créer des “boutons virtuels” que les utilisateurs peuvent ensuite paramétrer pour créer leurs propres dispositifs.

Concrètement, n’importe quel objet, quelle que soit sa forme, quel que soit son matériaux (bois, verre, métal, plastique…) peut ainsi devenir tactile et, une fois relié aux capteurs et aux processeurs de Sensitive Object, se substituer par exemple à un interrupteur, un digicode, un clavier ou une télécommande.

Concurrente du géant américain 3M, également présent dans l’univers de la “tactilisation des objets par onde acoustique”, la société française travaille pour le moment sur des applications plutôt professionnelles : claviers faciles d’entretien pour le secteur médical, interrupteurs virtuels pour le secteur du BTP, écrans ou vitrines interactives pour le commerce, tableaux de bord intelligents pour le secteur de l’automobile, etc.. Sensitive Object s’est également associée à un partenaire chinois pour lancer sa propre gamme d’écrans tactiles basés sur les ondes acoustiques. Baptisés SoTouch, ces écrans sont aussi coûteux que les écrans tactiles traditionnels, mais annoncés comme beaucoup plus simples, plus robustes et offrant au final un TCO (total cost of ownership) inférieur pour le client.

Longtemps limitées aux assistants personnels Palm et PocketPC, les interfaces tactiles connaissent depuis quelques mois un nouvel engouement, avec le succès de téléphones mobiles comme le HTC Touch, le LG Viewty ou le Apple iPhone, sans oublier des produits assez spectaculaires comme l’IntuiFace d’IntuiLab ou ‘Surface’, la table interactive de Microsoft.

Financée par Sofinnova à hauteur de 7,5 millions d’euros, Sensitive Object devrait réaliser 1,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2007 et vise la barre des 20 millions d’euros dès 2010 grâce à la vente de licences et d’écrans tactiles alternatifs. Des technologies qui pourraient en outre très prochainement faire leur arrivée sur le marché grand public avec de possibles kits, vendus moins de 200 euros, permettant de rendre n’importe quel objet tactile.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com