Premiers pas avec le Tablet PC DELL Latitude XT

| 0 Commentaires

Après quelques mois sans Tablet PC, je suis revenu sur mes choix et critères évoqués ici même avec mon ancien choix de Toshiba TECRA M4 et j’ai choisi un DELL Latitude XT, machine très récente et première expérience pour DELL d’un Tablet PC.
 
En voici les premières impressions lors des 4 premiers jours d’usage.
 

Le carton semble gros pour un ultra portable. Le carton contient lui-même un autre carton et l’ensemble ne se ferme que grâce au scotch large. Une fois le scotch coupé, le tout s’ouvre tout seul.Mais on constate rapidement que le carton est presque vide. 3 CD, un stylet, l’alimentation minuscule, le modem et 2 papiers. Pas de documentation ou de readmefirst.  Les Cd sont celui de Windows Vista Entreprise, un CD de drivers très bien fait et un CD pour le graveur de DVD de la station
 
Le portable est en dessous très bien emballé et largement protégé.
La première impression est que le portable est vraiment petit et léger. L’alimentation est très petite, c’est un choix possible à la commande. Même de cette taille, elle charge rapidement le portable
Le stylet est fourni avec 4 mines de rechange, un fil comme pour les clés USB permettant de l’accrocher au Tablet-PC et le fameux « précieux » permettant de changer les pointes.
Le stylet est très carré et trop sensible selon moi. Reste à voir comment régler cela. Le clavier est sympa et le layout est convenable. Seules les touches INS et Suppr me semble mal placées. HP reste pour moi une meilleure référence. Le toucher est agréable, sans plus. La touche espace est de bonne taille et ne fait pas trop de bruit. Il est en plus équipé d’un touchpad et d’un trackball.( ?)
Le touchpad me semble bizarre, peu sensible. Mais c’est à confirmer. Il est vrai que j’ai tout réinstallé sans installer tous les drivers spécifiques. Il n’y a donc pas, sans driver, de réglage possible.
L’écran est aussi sensible au toucher, j’y reviendrai.
J’ai choisi d’acheter en plus une station d’accueil avec lecteur de DVD. Cela m’a permis de tout de suite effacer le Vista fourni pour mettre le mien gagné en beta test en version Ultimate. A noter que le disque était partitionné avec quelques Go de recovery.
Cette station est légère et fine, elle fait presque partie du portable.
Le poids du portable est indiqué de 1,6 kg, mais je le mesure à 1,8 kg avec la batterie 4 cellules. La différence vient peut être de mon écran « Outdoor ». Ma mesure étant un peu plus précise que celle que j’ai pu apercevoir sur le site de HPClean. Pour la station, je trouve 600g avec le lecteur de DVD.
 Voici les 3 faces du portable, avec et sans la station :
Coté droit la station ajoute un USB et un port antivol. Le portable a aussi un antivol, un lecteur SD, un PCMCIA, un USB et 2 boutons, un pour scanner les WIFI et l’autre pour éteindre au choix Wifi et/ou Bluetooth. On trouve aussi un port casque et micro bien que le portable soit déjà équipé de 2 micros très efficaces.
A l’arrière, la station apporte, DVI, 2 USB et une alimentation pour un lecteur de DVD externe, une sortie casque, un port série, un FireWire, un VGA et l’alimentation. Le portable ayant 1 USB avec l’alimentation lecteur de DVD, un VGA, l’alimentation.
Coté gauche, la station ajoute un DVD et un USB. Le portable ayant un USB, un firewire, un trou pour le ventilateur plutôt discret et le stylet. Une diode bleue clignote quand on met et enlève le stylet. Elle clignote aussi quand on éteint le Tablet Sans avoir rangé le stylet à sa place. Il y a aussi un seul haut parleur. On oublie donc la stéréo si on n’a pas de casque audio. Il y a aussi un cache sur un connecteur « inconnu »
Contrairement à tous les portables que j’ai eu à ce jour, le DELL Lattitude XT n’a pas de clapet qui tienne l’écran fermé, il est juste « posé » fermé et non verrouillé. Plus léger, loin cher sûrement, mais un peu gênant car l’écran pivote tout seul facilement. Seuls des petits ergots le tiennent dans cette position. Il faut avouer que j’ai cherché un moment la première fois pour l’ouvrir !
 
La station n’a pas de bouton pour l’allumer, elle peut faire partie du portable, en fait. Il faut donc ouvrir le portable pour l’allumer, ce qui n’est pas bien simple. La station est de plus fournie sans alim. Là pas sympa du tout. Tous les autres portables ont une double alimentation. Là il faut débrancher, rebrancher ou compléter la commande chez DELL.
 
 

Mon modèle de XT est fourni avec 3 Go de RAM et j’ai choisi un écran Outdoor (donc pas LED mais il est particulièrement lumineux) et un disque SSD 64 Go (1.8 pouces), question de me ruiner encore plus avec ce portable déjà « pas donné ».

La vidéo est une ATI Radéon X1250 intégrée sur chipset, Vista avec un Microsoft Update installe le driver pour X1300 …
J’ai installé sans problème directement le driver ATI-DELL qui aura au moins l’avantage de faire disparaitre un bug de curseur très bizarre en mode tablette en portrait. A noter que je ne comprends rien aux versions de driver chez ATI
Les performances VISTA sont les suivantes :
La machine est équipée d’un processeur Core 2 Duo U7600 très basse tension à 1, 2 Ghz. La machine va plutôt vite sous Vista, mais surement que la présence du disque SSD aide beaucoup mon VISTA SP1 à devenir moins lent.  On note que ma machine ventile rarement et que bien sûr le disque SDD ne fait aucun bruit.
Par contre, voici ma vraie déception :
Il est vrai que j’ai totalement réinstallé VISTA et que je n’ai pas trouvé chez DELL soit sur le site, soit sur le CD des drivers des éléments sur la gestion optimisée de l’autonomie. J’ai trouvé cela chez Toshiba et HP pour leurs portables respectifs. Pourquoi pas chez DELL ? La machine étant très récente, j’espère bien mieux de ce coté là, surtout avec un disque SSD.
L’écran :
L’écran a une résolution de 1280 sur 800. Bien suffisant pour lire des PDF en mode portrait par exemple et suffisant en mode paysage pour la bureautique Office 2007.  Il est donc « doublement » tactile et électromagnétique mais sans Wacom car avec une technologie Ntrig. On peut choisir le mode double ou simple et là, après 2 jours en mode double, hop, je suis revenu en mode stylet uniquement. La détection de la paume est correcte mais pas des doigts et j’ai vite vu beaucoup de parasites sur mes notes OneNote par exemple. A re-tester plus tard.
On peut noter que malgré ce réglage, on peut se logger en tactile en tapant ses nom et pot de passe à l’aide du doigt. Après, on passe quelques minutes à nettoyer l’écran plein de traces de doigts. Pourtant, je me lave les mains !!! Pour se logger, on peut aussi choisir le lecteur d’empreintes qui est situé à coté de l’écran et donc utilisable en mode tablette. On voit quand l’écran est éteint une trame sur l’écran surement due à la technologie N Trig. Ecran allumé, on ne voit rien de tel.
Les diodes de contrôle sont bleues et c’est plutôt agréable. Par contre, la diode située à coté de l’écran autour du bouton power est trop forte et il y a un halot sur l’écran qu’on devine sur cette photo ratée
Il y a un capteur d’ambiance qui ne fonctionne qu’en mode batterie. Que passe t’il par la tête des développeurs pour imposer cela ? De coté, l’écran est très lisible
Et aussi dehors
En conclusion, l’impression générale est très bonne, le silence total d’usage est bien agréable. Les plastiques semblent solides mais je constate de légers jeux et mouvements de la carrosserie. On verra à l’usage. Le problème principal étant l’autonomie restant très largement en deçà de mes besoins.
Quelques éléments complémentaires:
Le matériel commandé:
La gestion de l’écran Dual Touch
 
{gallery}articles/DellLattitudeXT/{/gallery}

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com