Interview Motion Computing: Lancement de la Motion Computing F5

| 0 Commentaires

Motion Computing a fait sensation en ce début de mois de Mars 2008 en lançant la déclinaison "col bleu" de la Motion Computing c5, le Mobile Clinical Assistant, et dénommé Motion Computing F5. L’occasion de faire un point sur ce Tablet PC, ses cibles de marché et sa conception intéressante
 

 
 
ST : Bonjour Monsieur Pronier, Vous avez lancé la Motion Computing F5 au début du mois de Mars, quels marchés cette nouvelle tablette adresse t’elle ?
 
DP : Bonjour. La Motion Computing F5 est très proche de la Motion Computing C5, mais elle s’adresse à de nouveaux marchés et donc son volume prévisionnel de vente est difficile à apprécier. Nous avons des contacts au niveau de la certification et / ou de l’assurance qualité, du suivi de chantiers, des compagnies des eaux, bref toutes ces branches qui font de la maintenance sur le terrain et qui avaient besoin d’un produit renforcé avec un positionnement médian : pas une tablette classique trop fragile et/ou le risque de casse est pus important et pas non plus un produit renforcé comme pour ceux conçus pour les militaires, relativement lourd et couteux. Il y a une demande latente qui n’avait pas le type de produit recherché. Nous espérons répondre à leurs attentes.
Ces marchés que je vous indique avaient déjà fait des essais voire des phases pilotes et des validations applicatives sur la C5. La transition vers la Motion Computing F5 est donc très simple à réaliser et ne demandera pas de nouvelles phases de validation complexe. La C5 peut servir et a servi de pré qualification pour la F5 coté utilisation applicative.
La motion Computing F5 se positionne sur un marché latent, ou on retrouve un large équipement en PDA durcis par exemple. Ces derniers ont une évolutivité limitée en termes de matériels et de génération d’applicatifs et les process de traçabilité par exemple amènent à toujours mettre plus d’informations (en saisie et consultation) dans du matériel qui n’est pas adapté à cela. Elle remplace aisément un notebook ou un Tablet PC convertible de par sa conception solide l’absence de pièces mécaniques fragiles (comme les charnières pour la rotation de l’écran). Enfin les besoins applicatifs explosent avec de la géo localisation, par exemple, et la Motion Computing F5 est très bien adaptée à ces demandes.
 
 
 
ST : Vous dites que la C5 et la F5 sont très proches, mais elle a bien des différences … Qu’elles sont elles ?
 
DP : Tout d’abord la Motion Computing F5 est certifiée IP 54 et est un peu plus lourde que la C5 : en effet le châssis a été renforcé et la carte mère désolidarisée un peu plus du châssis pour la rendre plus résistante. Ella a passée de nombreux tests de résistances (température de fonctionnement, poussière, humidité, chocs thermiques, chutes répétées, …) qui sont explicités en vidéo sur cette page : http://www.motioncomputing.fr/products/tablet_durability.asp
La base matérielle (processeur, carte mère, chipset) reste la même. La Motion Computing F5 est un outil Motion Computing et ce n’est pas un outil Intel comme peut l’être le Mobile Clinical Assistant. Elle pèse 1.5 kg et nous ne pouvons pas décemment proposer une tablette plus lourde : elle en deviendrait inutilisable sur notre cible d’usage. C’est aussi la raison pour laquelle son autonomie est d’environ 3h00 / 3h30 avec le Intel Core Solo U1400.
Nous avons aussi amélioré la communication en proposant en option le HSDPA/3G/EDGE/GPRS et en rajoutant en interne deux antennes supplémentaires pour avoir une réception optimale. Nous avons eu des demandes pour intégrer le GPS aussi mais nous manquions de place pour l’intégration des antennes et pour assurer une utilisation optimale. Mais nous gardons l’idée sous le coude. L’approche communication et son amélioration est le point le plus important sur ce produit. La connexion à un système d’information d’entreprise pour un technicien sur le terrain et l’utilisation par exemple d’applications Online sont tout à fait possibles et très simplement.
Enfin, la Motion Computing F5 est  une machine complètement sertie et il vaut mieux prendre d’emblée la configuration cible car l’amélioration de la configuration est très difficile par la suite. Avec 2 Go de RAM et un disque SSD 32 Go, que nous proposons en option, nous avons réalisé des tests très instructifs qui nous montrent un boot très rapide et une rapidité de la tablette intéressante en usage, malgré son petit Core solo, et surtout une grande fiabilité dans son contexte d’utilisation (IP 54). Nous espérons que cette technologie va décoller car elle apporte des plus indéniables dans les marchés que nous visons.
 
  
 
ST : Concernant l’écran de la Motion Computing F5, vous ne disposez pas d’une technologie DualTouch alors que de nombreuses tablettes s’en équipe. Votre avis sur cette technologie ?
 
DP : Nous n’excluons pas la technologie Touch sur nos futures Roadmap produits, mais nous sommes en phase d’investigation.
 
  
 
ST : quand on regarde la machine et sa cible, nous avons l’impression d’un produit qui s’installe dans la durée et qui sort des cycles de releases classiques du matériel Tablet PC. Est-ce le cas ?
 
DP : C’est un produit qui est défini avec une durée de vie catalogue très importante : de l’ordre de 2 à 3 ans. Nous avons bien compris que le cycle d’équipement en milieu industriel est  beaucoup plus long que dans la classique industrie informatique. Outre les phases de qualification de produits, de prototypages et de tests, il peut s’écouler 18 mois avant de voir un projet pilote commencer, soit le cycle de vie d’une tablette normale. La Motion Computing F5 est prévue pour être un produit qui dure, qui va certes représenter un investissement financier plus important qu’un PDA durcis, mais qui aura une meilleure qualité d’usage, un potentiel d’exploitation plus important et qui s’accordera avec de nombreuses possibilités d’usage mobile à l’aide de son équipement très complet (lecteur Code barre 1D et 2D, Lecteur / Writer RFID, appareil photonumérique 2 MegaPixels intégré, HSDPA/3G/EDGE avec le composant Novatel, …). Nous avons une stabilité sur la Roadmap largement supérieure à nos précédents produits. Par ailleurs, nous la proposons d’emblée avec une garantie de 3 ans et un écran 10,4 pouces avec la technologie View Anywhere (utilisation mixte en intérieur et en extérieur).
Nous avons conçu la F5 à l’image des voitures dans l’industrie automobile, avec une banque d’organes communs à la Motion Computing C5. Ainsi une très large gamme d’accessoires est partagée et nous avons rajouté, via un travail spécifique avec la société RAMMount, un support bras articulé pour voitures, élément essentiel dans notre cible.
Concernant son revêtement, tout comme la Motion Computing C5, elle va disposer du même degré de certification sur la résistance aux désinfectants. Les tests finaux sont en cours.
 
  
 
ST : Quelle est la gamme de prix et les configurations proposées pour cette motion Computing F5 ?
 
DP : La Motion Computing F5 est déjà disponible à partir de cette semaine chez les grossistes. D’autres sociétés l’évaluent pour la mettre à leur catalogue. Pour la liste de prix nous commençons à 2430 Euros HT en prix public pour une Motion Computing F5 en configuration de base (sans lecteur Code barre, avec RFID, écran 10.1 pouces XGA View Anywhere, 1 Go de RAM, 40 Go de HD, 3 ans de garantie), jusqu’à 3650 Euros HT (lecteur Code Barre 1D/ 2D, 2 Go de Ram, SSD 32 Go, Ecran 10.1 pouces XGA avec View Anywhere, RFID, composant HSDPA/3G/EDGE/GPRS). Toutes les variations entre ces deux configurations sont possibles.
 
 
 
ST : Monsieur pronier, je vous remercie pour ce point sur ce nouveau matériel pour les marchés verticaux.
 
DP : Merci beaucoup de votre attention
 
  

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com