Pochette PDAir pour oQo e2

| 0 Commentaires

A tout nouveau gadget (même si je me défend du terme gadget), il faut bien un étui ou une housse pour le protéger; le oQo e2 ne déroge pas à ce rituel et j’ai décidé de lui offrir une housse PDAir spécifique. Petit tour de cette housse, agrémentée de quelques visuels.

 
 

La housse est livrée dans une boite de carton rigide et il faut compter de 8 à 10 jours pour son arrivée; elle coûte au final 30 euros environ.

La première impression est mitigée: la housse est très rigide et semble contrainte dans sa manipulation, mais elle a un joli aspect et semble parfaitement taillée pour la machine.

De nombreuses découpes permettent d’accéder aux différents ports et boutons disponibles sur le oQo. Personnellement j’aime bien le look noir avec les coutures blanches, mais ce ne doit pas être un critère d’achat ! la première volonté c’est de protéger correctement le oQo e2

La pochette est spécialement conçue pour le oQo avec la batterie standard: vous ne pourrez pas insérer le matériel avec la batterie double capacité ce qui est bien dommage.

L’insertion du oQo e2 est parfaite et toutes les découpes tombent parfaitement ou elles doivent aller; attention toutefois: si vous disposez d’une clé USB trop large, du fait de la rigidité et de l’épaisseur du cuir de la pochette, vous aurez du mal à l’insérer; il en va de même héla du connecteur d’alimentation ou du duplicateur de port: pour un usage optimal il faut alors sortir le oQo de sa pochette. Dommage !

La membrane plastique qui protège le clavier est astucieuse et bien qu’épaisse, ne gène pas trop la frappe sur les touches du clavier matériel du oQo. Le rabat est très rigide et je crains qu’à terme, s’il y a un peu de jeu, ce dernier ne frotte trop la surface de l’écran et puisse l’abimer.

Je regrette aussi que le rabats en cuir ne couvre pas toute la surface du bord du oQo… Par ailleurs, je trouve que les bordures du oQo ne sont pas correctement protégées par la solution choisie.

Le système de fermeture est magnétique et très puissant: pas de possibilités de voir le rabat s’ouvrir par erreur lors du transport dans un sac : c’est vraiment très puissant

{mosimage}
 
A noter la présence sur le faut d’une arret très rigide qui maintient très bien le oQo dans la pochette. La rigidité de l’ensemble assure que la hauteur de cet arrêt est suffisant et qu’il remplit bien sa fonction.

Conclusion: Voici une présentation rapide, plutôt axée sur l’aspect visuel de la pochette. La pochette PDAir pour oQo e2 est dédiée exclusivement au oQo e2 avec une batterie standard (simple). Elle n’est pas trop chère et semble protéger correctement le oQo. J’ai néanmoins quelques doutes sur la protection des cotés de cet UMPC, et sur la rigidité de l’ensemble qui ne m’apparait pas être l’écrin manifestement le plus adapté à son usage. On notera aussi la difficulté de connecter le oQo à son alimentation à cause de l’épaisseur du cuir. J’ai aussi un doute sur l’éfficacité des découpes en face les aérations: il aurait été plutôt préférable de les laisser bien accessibles pour aider à la ventilation plutot que contraintes par uen pièce de cuir, même découpée

 

{gallery}articles/oqo-pdair{/gallery}

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com