Asus lance son offensive tablette (Computex 2010): les EeePad

| 0 Commentaires

Après la sortie européenne du Apple iPad et sa réussite commerciale, de nombreux constructeurs présentent leurs tablettes plus ou moins finies ou réussies et c’est Asus qui s’y colle avec 3 déclinaisons Pad de son concept Eee

 

Il n’y aura pas un mais 3 Eee Pad avec 3 public différents et 3 plateformes matérielles / logicielles en un sens différentes aussi.

Le Asus EeePAD121 est une tablette livrée avec un dock classique ou un dock intégrant un clavier. C’est une plateforme équipée d’un processeur Intel Core 2 Duo de la gamme CULV, avec un écran capacitif 12 pouces multitouch, équipé de Windows 7 Home Premium et d’une autonomie frisant les 10 heures avec la batterie standard. Apparement le produit dispose d’une webcam et d’un port USB le tout dans un poids très contraint ainsi qu’une épaisseur assez fine. Il faut bien voir toutefois que c’est une plateforme Windows complète, hélas sans support d’un stylet électromagnétique et d’un écran hélas wide …

La disponibilité est annoncée pour le 1er trimestre 2011

Le Asus EeePad101 est une déclinaison 10 pouces plus fine encore et qui sera équipé d’une plateforme matérielle de Type NVidia Tegra et fonctionnera sous un système Windows Embedded Compact 7 et une interface spécifique (comprendre le Core Windows CE en version 7 avec une interface dédiée). L’écran est un 10 pouces avec fonctionnalités tactiles capacitives Multitouch encore une fois. L’utilisation d’un noyau Windows CE offre l’opportunité de développer à loisir son interface utilisateur pour en ne se bridant pas de développement spécifique sur cette plateforme (communauté d’éléments avec Windows Phone). On garde toujours et encore un écran wide hélas … 672g toutefois pour une épaisseur de 12.2 mm (Miam !)

Ces deux produits sont annoncés dans une enveloppe budgétaire comprises entre $399 et $499 USD. A suivre donc

 

Enfin il y a la Asus Eee Tablet. qui est à la fois simple mais aussi étrange de part son positionnement et ses innovations, que l’on aurait aimé voir intégrées dans les produits précedement présentés. Positionné comme un lecteur de ebooks, elle intègre néanmoins un lecteur e-ink et vise clairement le marché du Kindle d’Amazon mais elle dispose en sus d’un affichage de 2450 dpi et surtout une dalle wacom qui permet d’annoter les documents avec une précision inégalée; un interface spécifique intègre une gestion des annotations des documents, des tags, et une organisation des documents ainsi qu’un moteur de recherche intégré. Dépourvu de connectivité sans fils et se synchronisant par le biais d’une prise USB sur un PC (et intégrant un lecteur microSD), cette tablette serait proposée entre $190 USD et $290USD avec une autonomie de 10 heures en mode annotation. Un produit avec une réelle valeur ajoutée, mais dont les choix technologiques étonnent ou traduisent une volonté de proposer quelque chose de réellement alternatif aux lecteur de ebooks actuels avec une vraie valeur ajoutée (annotations et support de la technologie wacom)

Pour cela une seule photographie: celle présentant cette tablette avec un stylet wacom standard ! Dans la video proposée chez Engadget, on y retrouve quelques concepts de Microsoft Courier comme le rafraichissement rapide de l’écran et la camera derrière pour prendre des photos. On apprécie la numérisation de l’écriture manuscrite sur l’écran.

http://www.engadget.com/2010/05/31/asus-eee-tablet-preview/

{youtube}1E9LPBSqh58{/youtube}

{youtube}Ub16pN_2tmk{/youtube}

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com