bill_gates_400

Désacralisons les tablettes: le poids

| 0 Commentaires

Ce matin, alors que je prenais machinalement mon petit déjeuner, et qu’accessoirement je me reveillais aussi, j’ai longuement lorgné sur mon bol. Tantôt tenu d’une main, tantôt avec les deux, manière de bien me chauffer le bout des doigts, je me suis fait la réflexion qu’il m’allait bien, et qu’il remplissait bien son office. De prime abord, je n’ai pas vraiment de préféré dans les bols le matin, tous me vont bien, avec une anse ou non, le bord un peu ébréché, de couleur rouge ou floqué avec banania dessus …
Ce soir j’ai repris le dit bol, tout propre de l’égouttoir et je l’ai pesé. verdict: 520 grammes. Purée c’est lourd ! 140 grammes de plus qu’une Samsung Galaxy Tab et ni plus ni moins que le poids d’un oQo e2 (enfin à peut près).

 

bill_gates_400

 

Et pourtant je ne rechigne pas à l’utiliser et en à abuser.

Il en va finalement de même avec les tablettes. Il y a en a de petites, des grandes, des fines, des épaisses, des légères et des plus lourdes. Je me souviens combien j’ai pu rigoler avec arrogance, lorsque des personnes parlaient de mobilité avec un Toshiba TECRA M7. Pourtant, en un sens, ils avaient raison !

Les concepts de grandeurs et ici, de poids, sont juste des notions d’une subjectivité telle, qu’elle ne sont citées que pour faire plaisir à l’égo du possedant ou du pseudo journaliste qui vante au gramme près, la prétendue légèreté du produit par rapport à une référence ou ce qui s’en approche dans son référentiel. Je suis fautif moi aussi, je l’avoue, plus par paresse intellectuelle et par plaisir d’exploiter une ligne de spécifications et un avis en utilisation. 

Le bon poids (masse pour les puristes) pour une tablette est celle que l’on peut accepter pour son usage et son utilisation au long court; La tablette peut paraitre lourde pour certains, légère pour d’autres, si elle répond à l’usage que l’on en a et qu’elle est efficace dans le travail qui lui est confié en considérant son autonomie, sa puissance, son agrément au quotidien. Ainsi mon réflérentiel d’usage indique que me concernant, un convertible ne doit pas dépasser 1,7 kg sous peine d’être trop lourd en usage tablette et à transporter chaque jour (c’est le cas de mon actuel HP Elitebook 2730p). Pour une tablette pure, 1 kg m’apparait être le poids maximal que je m’autoriserais, mais je serais bien capable de quelques concessions complémentaires selon sa prise en main et son autonomie (Je regrette ma feu NEC VJ11, avec son extrème finesse, et ses 970 grammes).

Alors, laissez couler les arguments commerciaux du poids et autre. La meilleure façon d’apprécier est toujours d’essayer !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com