Microsoft Surface Pro: le point sur les revues sur le NET

| Un commentaire

La Microsoft Surface Pro est en vente aux USA, CANADA depuis Samedi 9 Février 2013 et en rupture, semblerait’il, depuis … Samedi soir … Néanmoins, de nombreuses revues sont disponibles sur Internet dans tous les plus grands et classiques médias, les bloggeurs, etc etc … La palme de la revue qui m’apparaît la plus éclairante revient toutefois à Anantech parce qu’elle apporte un nombre important de réponses à des questions techniques que l’on était en droit de se poser sur cette tablette attendue.

J’avais personnellement 4 interrogations sur cette tablette, puisque pour tout le reste on savait globalement tout ce qu’il y a à savoir:

  • son autonomie réelle
  • la RAM est-elle soudée ?
  • le SSD peut il se remplacer ?
  • la qualité de la dalle électromagnétique …

Sa configuration classique (Core i5, 4 Go de RAM, Vidéo Intel HD4000, écran 10.6 pouces en Full HD), couplé à son étude spécifique de la ventilation laisse augurer une machine équilibrée en performances, agréable de par sa vivacité et finalement peu chaude … ce qui est le cas.

La qualité de la dalle électromagnétique n’est pas un élément bâclé de la Microsoft Surface Pro: utilisant des composants Wacom proposant 1024 niveaux de pressions, un stylet actif sans batterie, et un système de rejet de l’effet paume de la main, la réactivité et l’efficacité du stylet font partie de l’ADN de cette Surface Pro qui en font un digne successeur des Tablet PC. Il n’est pas clair toutefois si Microsoft utilise la technologie Wacom RRFC pour la partie tactile capacitive. C’est d’ailleurs là un des rares avantages de la solution N-trig DuoSense de 4e génération, qui fournit dans une seule puce, le contrôle multitactile capacitif 10 points et la partie électromagnétique.

La RAM est elle soudée ? Hélas oui « Ram On board on lit dans le texte; donc pas d’espoir de passer à 8 voire 16 Go de RAM et d’envisager cette tablette comme une solution Serveur pour transporter des VM comme j’ai pu le lire sur Twitter.

L’autonomie: C’est le point noir de la Tablette, très loin de la Surface RT on se trouve effectivement entre 50 et 60% de l’autonomie de la Microsoft Surface RT. Alors tout le monde dit qu’effectivement il faudra attendre que Intel sorte sa solution Haswell en CPU Core i pour disposer d’une autonomie enfin correcte et donc une Surface Pro version 2. LOL ! Il n’y a pas que le CPU qui consomme: le chipset, la RAM, le SSD, l’écran, le composant Wifi et Bluetooth, etc etc … de là à espérer un gain Majeur en autonomie, il faudra aussi passer par des batteries avec une densité énergétique largement supérieure. bref la solution n’est pas pour 2013 dans le même form-factor / poids.

Enfin le SSD: On apprend que c’est visiblement une solution de type Micron mSATA C400 qui semblerait officier dans la Microsoft Surface, ce dernier ayant été testé ici. Il y a désormais un peu mieux sur le marché et surtout avec des capacités plus large comme le Intel SSD 525 en mSATA en 240 GB. Très honnêtement, il ne manque plus qu’un tutorial pour la démonter et remplacer le SSD pour être sur de son « évolutivité » de ce coté là.

surfacepro

Un Commentaire

  1. Ping : iFixit nous invite à la prudence avec la Microsoft Surface Pro … | TabletPC'Corner

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com