Microsoft Wireless Display Adaptateur : une excellente solution d’affichage déportée

| 2 commentaires

Il y a quelques mois, Microsoft a annoncé la disponibilité du Microsoft Wireless Adaptateur: un adaptateur HDMi à brancher par exemple à un téléviseur de manière à pouvoir, via le réseau Wifi, connecter un appareil de type PC Windows 8.1 ou un Windows Phone ou certains appareils Android pour projeter l’écran de ce dernier sur le téléviseur. Cet adaptateur est désormais disponible sur le Microsoft Store, et il nous a été donné l’occasion de l’essayer et d’en apprécier toute ses capacités dont la plus intéressante: son aspect Plug&play.

la fiche technique

Dimensions, poids

  • Carte : 8,79 x 2,01 x 0,99 centimètres
  • Longueur du câble : 33,27 centimètres
  • Câble d’extension HDMI : 18,01 centimètres
  • environ 30 grammes
  • Connecteur HDMI alimenté par USB

Compatibilité

Tous les périphériques Windows 8.1 compatibles Miracast, y compris les Surface 2, Surface Pro, Pro 2 et Pro 3, ainsi que les périphériques Android compatibles Miracast de version 4.2.1 ou ultérieure (fonctionnalités complètes non disponibles avec les périphériques non HDCP). Compatibilité logicielle: Microsoft Windows® 8.1 et plus / Microsoft Windows Phone® 8.1 et plus / Android 4.2.1 et plus

Caractéristiques

  • Récepteur audio et vidéo
  • Association avec plusieurs périphériques (pas simultanément)
  • Support du format audio LPCM
  • Plage RF : Jusqu’à 6,98 mètres

Le package

Somme toute assez limité mais suffisant:

  • L’adaptateur (clé HDMI couplée à un connecteur USB pour l’alimenter)
  • une rallonge HDMI vraiment anecdotique
  • un fascicule en plusieurs langue expliquant son fonctionnement

WP_20150223_13_55_15_Pro

Installation sur une TV FullHD

J’ai testé le Microsoft Wireless Adaptateur sur une télévision Full HD Sony. Une fois l’adaptateur connecté ainsi que la connectique USB pour son alimentation (500mAh / 5 Volts) branchée sur un port USB libre pour l’alimentation, puis la sélection de la source HDMI sur le téléviseur, un logo Microsoft est visible avec le nom de l’adaptateur qui apparaît indiquant qu »il est prêt à être connecté à un périphérique.

WP_20150223_13_50_47_Pro

 

WP_20150223_13_56_27_Rich

WP_20150223_13_52_22_Pro

 

Test du Microsoft Wireless Adaptateur avec plusieurs périphériques et plusieurs sources

J’ai successivement essayé de connecter l’adaptateur avec plusieurs systèmes d’exploitations:

  • Sous Windows 8.1 /RT 8.1, utilisation de la fonction projeter sur affichage sans fil de la charmbar de Windows
  • Sous WindowsPhone 8.1: utilisation de la fonction « Projeter mon écran » dans les paramètres
  • Android 4.4 / 5.0 : utilisation de la fonction « Ecran de diffusion dans la barre de raccourcis en haut à droite

Ces systèmes d’exploitation étant sur des appareils variables tous équipés de la dernière version du système d’exploitation disponible

  • Microsoft Surface Pro 1: Connexion et fonctionnement OK
  • Microsoft Surface Pro 2: Connexion et fonctionnement OK
  • Microsoft Surface Pro 3: Connexion et fonctionnement OK
  • Microsoft Surface 2 (RT): Connexion et fonctionnement OK
  • Microsoft Surface RT : Connexion et fonctionnement KO
  • Lenovo Thinkpad 8 (Windows 8.1 x86): Connexion et fonctionnement OK
  • HP Stream 7 (Windows 8.1 x86): Connexion et fonctionnement OK
  • HpEliteBook 2740p (Windows 8.1 x64): Connexion et fonctionnement KO
  • Lenovo TAB2 A7-10F (Android 4.4.2): Connexion et fonctionnement OK
  • Google Nexus 7 2013 (Android 5.02): Connexion et fonctionnement OK
  • Samsung Galaxy Tab 7.7 (Android 4.0): Connexion et fonctionnement KO
  • Nokia Lumia 930 (Lumia Denim): Connexion et fonctionnement OK
  • Nokia Lumia 925 (Lumia Denim): Connexion et fonctionnement OK

A l’usage que peut’on remarquer ?

  • La simplicité du fonctionnement de l’outil avec du matériel récent: on branche et ça marche: pas de besoins de configurations diverses et variées; c’est aussi simple qu’un câble!
  • Que la Surface RT n’est pas compatible car pas compatible Miracast, tout comme une « veille » tablette disponible la HP EliteBook 2740p: la compatibilité Miracast est essentielle et théoriquement doit faire l’objet d’une certification complète du matériel et pas seulement du composant wifi.
  • Que cet adaptateur ne permet pas de tout faire: il permet d’avoir un moniteur de projection de son écran et se révèle être un matériel de choix pour équiper par exemple une salle avec une TV ou un vidéoprojecteur si toutefois ce dernier dispose à proximité d’un connecteur USB adéquate (nombre de vidéoprojecteurs ont une prise USB de type B et non pas de Type A comme requis par cet adaptateur

Des capacités de projections limitées sur le Full HD

La capacité de projection est toutefois limitée au regard du flux réseaux (Wifi) permit entre l’appareil qui projette et l’appareil qui reçoit le flux:

  • Pour visualiser son écran, une application classique,une feuille de calcul Excel ou une présentation Powerpoint: il n’y aura aucun soucis
  • Pour visualiser un film en qualité SD ou HDTV: cela fonctionnera
  • Pour visualiser une vidéo en qualité 720p: cela passera
  • Pour visualiser une source vidéo en qualité 1080p, on va ressentir quelques saccades dommageables ne permettant pas de savourer la source dans sa quintessence: aussi il m’apparait que la solution n’est adaptée pour projeter une source full HD sur un moniteur de type TV ou vidéoprojecteur (tout en étant dans la même pièce entre l’appareil proposant la source et l’adaptateur).
  • Sur de l’applicatif de type jeu, comme Asphalt 8 sous Windows 8.1, je n’ai pas ressenti de latence à l’usage ou très très peu (pas flagrant), mais je ne pense pas que le jeu soit réellement affiché en Full HD sur la Surface Pro 3

WP_20150223_13_56_43_Rich

 

Conclusion

le Microsoft Wireless Adaptateur est une bonne nouvelle: simple d’emploi dès que l’on dispose de matériel compatible Miracast, il dispose de capacités intéressantes utilisables dans de nombreux contextes pour connecter un écran à son ordinateur ou son smartphone Windows 8.1 / Windows Phone 8.1 ou Android > 4.2. Il permet d’étendre son affichage et offre à un coût, au regard des services rendus, acceptable, une solution rapide, simple d’emploi et aussi efficace que celle de connecter un câble à son ordinateur. Alors pourquoi s’en passer ?

 

2 Commentaires

  1. Bonjour.
    Mon fils devra faire ses contrôles depuis une surface 3 ( s il peut être surveillé ) .
    Ce système peut il être posé derrière l écran de l ordinateur des profs ?…il pourrait se servir de sa tablette comme en cours …pour les maths c est un avantage que n aura pas un ordi classique .merci.. cordialement..Chaistel

    • Bonjour

      Il existe nombre de solutions logicielles de prise de contrôle à distance de postes d’élèves avec possibilités de verrouillage du poste, vérification de l’usage d’applications, etc etc … La seule « nécessité » est que le ou les postes des élèves soient connectés au même réseau LAN que celui du Prof et disposent du bout de logiciel permettant ces interactions
      Exemple: http://www.netop.com/fr.htm
      Je ne pense pas en l’état que cette solution (Stick Microsoft Wireless Display) soit pertinente car l’affichage déporté est à l’initiative de l’élève, pas du professeur.

      Cordialement

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com